k-libre - chroniques

En matière de faits divers plus qu'en tout autre sujet, l'historien se méfie. Plus le fait divers est époustouflant, plus il y a de sang, de stupre, de rugissement, de volupté et de mort, plus ces détails, avec les années, avec les répétitions, avec les rééditions, avec les besoins de la société de consommation et la crise de l'édition, prennent de dimension, plus l'historien garde la tête froide...
Louis Chevalier - Splendeurs et misères du fait divers
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 26 janvier

Contenu

chroniques


Pied de page