k-libre - événement

Lénine lui-même préconisait les alliances temporaires ! Pour quoi prends-tu les espions ? Pour des prêtres, des saints, des martyrs ? Non ! C'est un minable défilé d'imbéciles vaniteux, de traîtres aussi, oui ; de pédés, de sadiques, d'ivrognes, de types qui s'amusent à jouer aux cow-boys et aux Indiens pour mettre un peu de sel dans leur triste existence.
John Le Carré - L'Espion qui venait du froid
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Boix-aux-Renards
Le titre du nouveau roman d'Antoine Chainas désigne un lieu, un lieu étrange, un lieu de contes et de...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 02 février

Contenu

Les Petits Polars du Dj Duclock n°481

Les Petits Polars du Dj Duclock n°481 En binôme avec le site des Fondu Au Noir, les numéros impairs des Petits Polars seront publiés sur k-libre tous les jeudis et vous retrouverez à la même date les numéros pairs de la série sur F.A.N. - je vous propose de vous remplir les oreilles de crimes musicaux car si la chanson d'amour doit bien s'accaparer plus d'un tiers des titres, il reste tout de même une large place au polar et cela dans tous les styles.

On retrouve plusieurs chansons ("Subway Song" de The Cure...), plusieurs films (Maniac de William Lustig...) qui abordent le thème de l'agression dans le métro. Dans la chanson "Killers" d'Iron Maiden, sortie sur le deuxième album du groupe londonien en 1981, la parole est à l'assassin. Le petit polar n°482 (sur le site des Fondu Au Noir), lui, vous mettra dans la peau de la victime.



Rendez-vous sur le site des Fondu Au Noir pour un autre petit polar en musique...
Liens : Émeric Cloche | Fondu au noir
Par Émeric Cloche



publicité

Pied de page