k-libre - événement

La deuxième vague arriva à peine quelques minutes plus tard, les policiers tantôt tirant, tantôt poussant les marcheurs dans le parc et les rues transversales. Le hurlement des sirènes proches ou lointaines se mêlait aux cris des agents, aux chants des manifestants et au ronflement des moteurs qui démarraient de plus belle, partaient, puis revenaient encore et encore pour embarquer un autre groupe. Ben, figé sur place, observait la foire d'empoigne autour de lui. Les sirènes hurlaient sans discontinuer et, en fond sonore, tels des roulements de tambour, résonnait le staccato des rangers des policiers qui, un rang après l'autre, chargeaient le flot incessant des enfants.
Thomas H. Cook - La Fureur de la rue
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Cemetary Road
Bienville est une ville du Mississippi en perte de vitesse qui croit qu'elle va réussir à rester dyna...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 juin

Contenu

Les Petits polars du Dj Duclock n°211

Les Petits polars du Dj Duclock n°211 En binôme avec le site des Fondu Au Noir, les numéros impairs des Petits Polars seront publiés sur k-libre tous les jeudis et vous retrouverez à la même date les numéros pairs de la série sur F.A.N. - je vous propose de vous remplir les oreilles de crimes musicaux car si la chanson d'amour doit bien s'accaparer plus d'un tiers des titres, il reste tout de même une large place au polar et cela dans tous les styles.
Les Vulgaires Machins sont du Québec où le groupe sévit depuis le début des années 1990. En 2013, ils en sont à leur neuvième album (dont un EP avec les Burning Heads). Un triple meurtre et un suicide raté sont des conditions amplement suffisantes pour rentrer dans cette collection de "Petits polars".



Rendez-vous sur le site des Fondu Au Noir pour un autre petit polar en musique...
Liens : Émeric Cloche | Fondu au noir
Par Émeric Cloche



publicité

Pied de page