k-libre - événement

De Gaby Mornet, il ne resterait rien d'autre que le souvenir d'un homme qui, sa vie durant, n'avait fait que passer, sur la pointe des pieds, quêtant désespérément une sorte de reconnaissance qui jamais n'était venue et jamais n'aurait pu venir. Jamais.
Pierre Saha - Le Porteur de mauvaises nouvelles
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 17 septembre

Contenu

Les Petits polars du Dj Duclock n°207

Les Petits polars du Dj Duclock n°207 En binôme avec le site des Fondu Au Noir, les numéros impairs des Petits Polars seront publiés sur k-libre tous les jeudis et vous retrouverez à la même date les numéros pairs de la série sur F.A.N. - je vous propose de vous remplir les oreilles de crimes musicaux car si la chanson d'amour doit bien s'accaparer plus d'un tiers des titres, il reste tout de même une large place au polar et cela dans tous les styles.
Sortie en 1973 sur l'album Burnin' (Tuff Gong/Island), la chanson " I Shot The Sheriff" de Bob Marley deviendra (avec l'aide d'Eric Clapton) un tube planétaire. Le narrateur de la chanson veut bien avouer qu'il a tué le shérif en état de légitime défense, mais il tient à ce que l'on sache qu'il n'y est pour rien concernant le meurtre de l'adjoint.



Rendez-vous sur le site des Fondu Au Noir pour un autre petit polar en musique...
Liens : Émeric Cloche | Fondu au noir
Par Émeric Cloche



publicité

Pied de page