k-libre - événement

Cette femme enterre un secret : elle-même. L'alcool est sa terre, l'antidépresseur, sa pelle... Elle est quelque part en dessous.
Jac Barron - Les Cicatrices
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 24 février

Contenu

Les Petits Polars du Dj Duclock n°5

Les Petits Polars du Dj Duclock n°5 En binôme avec le site des Fondu Au Noir, les numéros impairs des Petits Polars seront publiés sur k-libre tous les jeudis et vous retrouverez à la même date les numéros pairs de la série sur F.A.N. - je vous propose de vous remplir les oreilles de crimes musicaux car si la chanson d'amour doit bien s'accaparer plus d'un tiers des titres, il reste tout de même une large place au polar et cela dans tous les styles.
La bible et les faits divers sont deux sources d'inspiration inépuisables pour la chanson américano-irlandaise et cela donne souvent de savoureux petits polars musicaux. Pretty Polly a été enregistrée en 1927 à New York par Dock Boggs (voix et banjo). C'est une sordide histoire noire sur le thème de la jeune fille qui part faire un tour avec un gars... une chanson qui aurait eu sa place dans les "Murder Ballads" (Mute Records, 1996) de Nick Cave & The Bad Seeds.



Retrouvez une autre interprétation de Pretty Polly sur le site des Fondu Au Noir.
Liens : Émeric Cloche | Fondu au noir
Par Émeric Cloche



publicité

Pied de page