k-libre - festival

Pour merder, c'est sûr qu'il merdait. Et pas seulement professionnellement.
Jean-Pierre Andrevon - Les Guerriers de la nuit
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 23 juillet

Contenu

Festival des littératures policières, noires et sociales 2014

MAJ jeudi 05 juin 2014
Affiche Festival des littératures policières, noires et sociales 2014
Pays : France

Festival des littératures policières, noires et sociales 2014



Adresse : Kuursal Besançon, 1, place du Théâtre, 25000 Besançon
E-mail :
Téléphone : 03.81.81.31.17 ou 06.08.03.43.43
Site :

Le festival

C'est pour lui donner corps que l'association Pas serial s'abstenir a été créée en 1998. Et l'année même de la naissance associative avait lieu, en effet, la première édition d'un festival dont le profil avait commencé à germer dans l'esprit des organisateurs après qu'ils eurent assisté au salon Sang d'encre à Vienne, qui en était, à l'époque, dans sa prime enfance. Leur principale intention était d'instaurer, chez eux à Besançon, un événement qui permît aux lecteurs de rencontrer des auteurs de polar "pour de vrai" et dans un contexte chaleureux, presque amical, comme eux le pouvaient. Pour aller plus loin en ce sens, et dépasser l'ambiance trop banale de l'auteur-derrière-sa-table conversant avec son vis-à-vis de passage, les "pas serial" - mais sérieux malgré tout - ont imaginé assez vite d'organiser, le dimanche matin... une partie de pétanque réunissant auteurs et lecteurs ! Entre tirer et pointer, il est clair que les débats doivent largement excéder le cadre livresque. Depuis, ce rendez-vous d'un week-end est honoré chaque année, généralement en mai, et le festival a ainsi gagné au fil des ans ses galons de manifestation noire reconnue et appréciée.
On notera que le nom du festival est différent de celui de l'association fondatrice et organisatrice, ce qui n'est pas toujours le cas : sans doute s'agit-il de bien souligner ici que l'événement annuel n'est qu'une petite partie des activités associatives - qui sont diverses et vivantes tout au long de l'année - et que le festival concernent toutes les nuances tonales d'un genre qui ne couvre pas seulement des intrigues où des enquêteurs sont confrontés à des affaires criminelles et qui, de plus, a toujours de fortes résonances sociales.
Ce rendez-vous annuel est proposé au Kursaal, au cœur du centre ancien de Besançon. Construit à la fin du XIXe siècle pour accueillir des spectacles afin de divertir les curistes, cet ambitieux édifice, d'abord propriété privée, revint très vite à la ville qui en fit LE lieu de toutes les fêtes bisontines. Fermé en 1970 pour cause de vétusté, le Kursaal commence à être rénové en 1979 et, dès 1982, il redevenait le centre culturel rayonnant qu'il était à ses débuts. Un bel endroit pour un festival noir, qui à l'évidence le vaut bien...

Cette édition

Un festival qui a dans sa dénomination "littératures sociales" se doit à un moment ou à un autre d'aborder la double figure de Jean Meckert et Jean Amila ne serait-ce que pour faire écho à l'association Colères du présent qui organise à Arras chaque 1er-Mai son Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale et surtout son Prix Jean Amila-Meckert. C'est chose faite par l'intermédiaire d'Hervé Delouche, président de l'association 813 et fin connaisseur du personnage (car c'est bel et bien un personnage), autour de deux romanciers. Mais le festival ne s'arrête pas à cet hommage car il sera question de roman policier historique (quelque peu contemporain de la tragique époque à laquelle vivait Jean Amila) avec Roger Martin. Comme à leur habitude, les membres de l'association Pas serial s'abstenir mettent également l'accent sur la musique (lectures musicales et concert) et sur un tournoi de pétanque dont on ne sait plus trop quelle est l'édition. Une originalité bisontine qu'il ne faudrait pas rater au milieu de séances de dédicaces...

Liste des auteurs invités :
Nan Aurousseau, Lætitia Bourgeois, Jean-Christophe Chauzy, Michel Embareck, Joseph Incardona, Jérôme Leroy, Karim Madani, Roger Martin, Michaël Mention, Jean-Hugues Oppel, Romain Slocombe, Danielle Thiéry, Marc Villard & Henri Weigel.

Programme :

Sauf mention particulière, l'ensemble de la manifestation se déroule dans le salle Proudhon au Kuursal.

Vendredi 16 mai :
- 18 h 30 : rencontre avec Laeticia Bourgeois à la médiathèque Pierre Bayle*.

Samedi 17 mai :
- 14 heures : ouverture du salon.
- 15 heures : rencontre avec Roger Martin pour son roman Dernier convoi pour Buchenwald animé par Frederic Bertin-Denis.
- 16 h 30 : débat autour de Jean Meckert-Amila, avec Nan Aurousseau et Jérome Leroy, animé par Hervé Delouche et Thierry Loew.
- 18 heures : lecture musicale de nouvelles noires par Nicolas Dufour et Pebroc.
- 19 heures : clôture.
- 22 heures : concert de The Fajitas (rock psychédélique) au Bistrot du Jura (35 rue Charles Nodier - 25000 Besançon).

Dimanche 18 mai :
- 10 heures : 13e tournoi de pétanque ouvert à tous !
- 13 heures : ouverture du salon et lectures musicales.
- 17 heures : clôture.

*Médiathèque Pierre Bayle
27, rue de la République
25000 Besançon
Tél. : 03.81.87.81.40
Mél : bibliotheques@besancon.fr

Parmi les invités : Laetitia Bourgeois | Jean-Christophe Chauzy | Michel Embareck | Joseph Incardona | Jérôme Leroy | Karim Madani | Roger Martin | Jean-Hugues Oppel | Romain Slocombe | Danielle Thiéry | Marc Villard | Henri Weigel

Pied de page