k-libre - festival

L'IRA. Ce n'était plus trois lettres noires, bavées sur notre mur à la peinture haineuse. Ce n'était plus une condamnation entendue à la radio. Ce n'était plus une crainte, une insulte, l'autre nom du démon. Mais c'était un espoir, une promesse.
Sorj Chalandon - Retour à Killybegs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 novembre

Contenu

Noir sur la ville 2012

MAJ jeudi 08 novembre 2012

Le festival

Ces deux jours noirs se levant à la mi-novembre ont commencé de poindre en 1996, à la faveur de Lire en fête - manifestation devenue ensuite "La fureur de lire" avant de disparaître officiellement à l'échelle nationale pour ne plus survivre que localement, dans les régions et départements où l'on est encore persuadé que le livre et la lecture méritent bien qu'on les célèbre. Il s'agissait alors, pour quelques passionnés lamballais qui s'étaient mis en tête de fêter le livre dans leur ville, d'organiser un événement générique que leur goût particulier pour l'univers policier inclinait à teinter de noir.
Leurs initiatives ayant été fort bien accueillies, ils décidèrent de remettre le couvert l'année d'après. Très vite ces passionnés firent en sorte qu'un événement noir existe indépendamment de la Fureur de lire - Noir sur la ville prenait corps, et s'installait à Lamballe au cœur du mois de novembre.
Depuis la première édition en 1997, le festival est demeuré à peu près inchangé dans sa forme - mélange d'expositions, de projections cinématographiques, de débats, de rencontres-dédicaces... le tout suivant un thème pas toujours "posé" mais souvent imprimé à l'ensemble par les sujets des débats - à cela près que de quelques auteurs rassemblés se comptant sur les doigts des deux mains, ses organisateurs parviennent à réunir aujourd'hui une bonne trentaine d'invités. Le succès et l'engouement des visiteurs a décidément bien rempli son office...
Ce bref portrait festivalier serait fort incomplet si l'on ne mentionnait son signe très particulier... Il a été en effet institué dès le début une tradition des plus sympathiques : le "petit cadeau" demandé aux auteurs invités. Ce fut, d'abord, l'écriture d'une nouvelle à partir d'un thème précis. Les contributions de chacun donnaient lieu, ensuite, à l'édition d'un petit recueil collectif. L'accroissement du nombre d'invités, assorti de la mise en place d'un concours d'écriture en partenariat avec la Noiraude, amena quelques modifications. La tradition du petit cadeau persista, mais prit un nouveau visage : depuis quelques années les organisateurs de Noir sur la ville proposent à leurs invités un exercice de style créatif chaque fois différent. Ainsi en 2008 les auteurs étaient-ils conviés à définir d'une phrase leur gare préférée - proposition en lien direct avec le concours de nouvelles dont le sujet avait trait à l'univers ferroviaire. Toutes ces citations furent ensuite illustrées par un dessinateur de bandes dessinées, ce qui donna matière à une belle exposition.
I. Roche/k-libre

Cette édition

Des rencontres, des dédicaces, des lectures, des résultats de concours de nouvelles, des expositions, des photos en veux-tu, en voilà : tel est le programme de la nouvelle édition du festival de Lamballe, Noir sur la ville. Les auteurs invités pour la plupart sont des habitués de la région ou de France. Si le salon s'inaugure le vendredi soir, en revanche, nombre d'activités et d'animations se déroulent bien en amont puisqu'on peut remonter jusqu'à la mi-septembre avec l'opération "TER de polars" pour découvrir sur deux mois un café polar organisé à la bibliothèque municipale de la ville, une "Soirée Prix SNCF du Polar" au cinéma Le Penthièvre et trois "Spécial enfant" toujours à la bibliothèque municipale dont le dynamisme et l'engouement ne sont plus à démontrer. Si bien que le salon en lui-même s'apparente bien plus à la partie émergée de l'iceberg noir qu'est cette Fureur du noir qui s'abat Noir sur la ville !

Liste des auteurs invités :
Gérard Alle, François Arango , Brigitte Aubert, Abdel-Hafed Benotman, Laurence Biberfeld, Gilles Bornais, Jacques Olivier Bosco, Hugo Buan, Hervé Commère, Stéphane Daniel, Dominique Delahaye, Christian Ego, Marie-Florence Ehret, Alain Émery, Marc Fernandez, Caryl Férey, Denis Flageul, Pascale Fonteneau, Sylvie Granotier, Christian Grenier, Paul Halter, Craig Johnson, Jean Kergrist, Marin Ledun, Jérome Leroy, Jean-Luc Luciani, Claude Mesplède, Samia Messaoudi, Jean-Hugues Oppel, Éléna Piacentini, Jean-Bernard Pouy, Frédéric Prilleux, Serge Quadruppani, Thierry Robberecht, Christian Roux, Benoit Séverac, Olivier Thomas & Marc Villard.

Programme :
Tout au long du week-end, des expositions seront présentées  : "Bouges et Vasistas" par Philippe Kalvez, "Coins de Nature lamballais" du club photo de la MJC, "C'est un trou de verdure" des auteurs du festival, exposition "Crime Scene", par Les Pictographistes.
Intervention photographique des Pictographistes, intervention de Laurent Gerbouin...
Un salon de lecture permet de découvrir des textes des auteurs du festival.
Le salon se déroule pour l'essentiel à la Salle municipale - 6, rue Mouexigné - 22400 Lamballe. Voir mentions en italique pour les éventuels autres lieux.

Vendredi 16 novembre :

- 15 h 30 : "Des livres et vous" accueille Jean-Hugues Oppel pour adultes. Jean-Hugues Oppel livre la solution aux jeux fléchés sur le polar. (Bibliothèque Municipale - 14, rue Père Ange Le Proust - 22400 Lamballe. Tél. : 02.96.50.13.68. Email : bibliotheque@mairie-lamballe.fr.)
21 heures : soirée cinéma "Carte blanche à Abdel-Hafed Benotman - Drive de Nicolas Winding Refn. (Cinéma Le Penthièvre - 16, rue de Bouin - 22400 Lamballe.)

Samedi 17 novembre :
- 10 heures : café noir et courts polars - lectures par Jean-Hugues Oppel, Christian Roux, Pascale Fonteneau, Laurence Biberfeld & Christian Ego. (Bibliothèque Municipale - 14, rue Père Ange Le Proust - 22400 Lamballe. Tél. : 02.96.50.13.68. Email : bibliotheque@mairie-lamballe.fr)
- 14 heures : ouverture du festival - expositions, stand de libraires, dédicaces, rencontres avec les lecteurs.
- 15 heures : rencontre avec Brigitte Aubert, Pascale Fonteneau & Sylvie Granotier animée par Christine Ferniot.
- 16 h 30 : rencontre avec Caryl Férey, Marc Fernandez et François Arango.
- 18 h 15 : remise des prix du concours de nouvelles organisé avec la médiathèque de l'Ic et les éditions Terre de Brume, annonce des gagnants du concours la Fureur des mots, vernissage du festival.

Dimanche 18 novembre :
- 10 heures : ouverture du festival.
- 14 h 30 : rencontre avec Craig Johnson.
- 16 heures : rencontre avec Hervé Commère, Hugo Buan, Christian Roux.
- 18 heures : clôture du festival.

Parmi les invités : Gérard Alle | Brigitte Aubert | Abdel-Hafed Benotman | Laurence Biberfeld | Gilles Bornais | Jacques Olivier Bosco | Hugo Buan | Dominique Delahaye | Christian Ego | Caryl Férey | Denis Flageul | Pascale Fonteneau | Sylvie Granotier | Christian Grenier | Paul Halter | Craig Johnson | Marin Ledun | Jérôme Leroy | Jean-Luc Luciani | Claude Mesplède | Jean-Hugues Oppel | Éléna Piacentini | Jean-Bernard Pouy | Serge Quadruppani | Thierry Robberecht | Christian Roux | Benoit Séverac | Marc Villard

Pied de page