La Fille dans les serres de l'aigle

Un hurlement éclate dans la noirceur de l'abîme où elle s'engouffre. Sa folie la tient sous sa nageoire, près de son cœur palpitant et moite. Le cri de la femme se répercute en un douloureux écho qui lui rappelle la disparition des êtres chers qui quittent votre vie comme des fantômes.
Jonathan Gaudet - Les Mares-Noires
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 25 avril

Contenu

Roman - Noir

La Fille dans les serres de l'aigle

Corruption - Finance - Presse MAJ vendredi 03 novembre 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23,8 €

Karin Smirnoff
Scénario adapté de l'œuvre de Stieg Larsson
Havsörnens skrik - 2022
Traduit du suédois par Hege Roel Rousson
Arles : Actes Sud, novembre 2023
430 p. ; 23 x 15 cm
ISBN 978-2-330-18406-3
Coll. "Actes Noirs"

Le retour de la suite

Dans le nord de la Suède, existe une petite ville qui s'appelle Gasskas. C'est une petite ville sans histoire qui profite du boum des énergies renouvelables pour se doter d'une forte concentration d'éoliennes, ce qui permet aux entreprises de s'y implanter. Les notables, réunis dans une sorte de fraternité maçonnique, se frottent les mains et remercient Salo, leur nouveau conseiller chargé de promouvoir les investissements. Ce Salo essaie d'être un homme bien, mais son amie et maîtresse d'enfance est une femme qui refuse de céder ses terrains pour agrandir un autre terrain, plus grand, sur lequel doivent se concrétiser les prochaines opérations immobilières et industrielles de la région. Une opération énorme qui attire les convoitises. Alors que plusieurs investisseurs se pressent, l'un d'eux, Branco qui vit dans une chaise roulante depuis sa naissance, a décidé de passer à la vitesse supérieure. Ses hommes de main, alliés de circonstance aux Hells angel's locaux, usent de leur force pour "obtenir" les autorisations nécessaires et les ventes des terrains qui peuvent être inclus dans les périmètres intéressants. Par delà, l'affaire financière, Branco a un autre projet, beaucoup plus secret. Et pour faire taire les opposants, il dispose d'une arme spéciale, un ermite vivant dans la forêt, s'occupant d'aigles qu'il nourrit aussi avec les ennemis du gang. Mais deux grains de sable vont se mettre en travers de cette marche forcée vers le progrès et le gangstérisme. Tout d'abord, l'une des femmes liée au gang, s'occupe de Svala, la nièce de Lisbeth Salander. Svala est une jeune adolescente qui semble avoir les mêmes gènes particuliers que sa tante. Or cette femme a disparu et Lisbeth vient pour aider sa nièce qui entend se faire justice. D'autre part, Salo est en train de préparer son mariage et il va épouser la fille de Blomkvsit ! Ce dernier vient justement de débarquer. On lui a proposé d'intégrer la rédaction du journal local et le journaliste décide de travailler autour des magouilles immobilières. Tout le beau monde de "Millenium" va donc se retrouver dans le nord du pays, alors que Branco multiplie ses exactions...

Les amateurs de littérature policière avaient ressenti un choc lors de la parution en 2006 du premier des ouvrages de Stieg Larsson (mort il y a presque vingt ans). Sa trilogie avait donné lieu à des films, des bandes dessinées, puis à une série dérivée. Aujourd'hui, c'est une nouvelle trilogie qui nous est proposée par Karin Smirnoff, romancière suédoise à succès, auteure de "La Trilogie de Jana". Ce premier volet déplace l'action vers le nord du pays, dans une petite communauté avec deux personnages centraux particuliers : d'un côté Lisbeth, qui a une vie à part, annonçant également sa nièce qui semble lui emboiter le pas ; de l'autre Blomkvist, le journaliste vieillissant venu presque en dilettante pour le mariage de sa fille, mais qui se trouve confronté aux mêmes empêcheurs de vivre tranquillement. Le méchant, dans son fauteuil roulant, violeur "amoureux" de ses victimes, et qui a un projet qui semble bien ténébreux, est intelligemment dessiné. Le tout est classique, construit avec soin, détaille de nombreux personnages secondaires (le tueur dans la forêt, un homme de main, Salo, etc.) pour emmener une intrigue vers sa conclusion provisoire, mais pouvant se suffire à elle-même. Sans atteindre la densité du début, la série continue ici de façon un peu académique, sans grande nouveauté, mais sans pour autant démériter. Elle ravira tous ceux qui veulent continuer de lire les aventures de Lisbeth et Blomkvist.

Citation

Comme ce dernier peine à marcher et semble sur le point de s'évanouir, il ne s'éloigne pas autant que prévu. Et pour la deuxième fois de la journée, il l'attache à un arbre. Puis il défait le cordon de la pochette qui contient son pistolet et admire l'objet. Enfin, il fixe le silencieux et prend l'arme à deux mains, comme pour sacraliser l'acte à venir.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 03 novembre 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page