Petits désordres

Artemis est un garçon exaspérant.
Eoin Colfer - Le Dossier Artemis Fowl
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Un moment de doute
L'écrivain américain Jim Nisbet a su créer une œuvre étrange mais finalement assez cohérente dans sa ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 20 mai

Contenu

Roman - Policier

Petits désordres

Humoristique - Social - Scientifique MAJ lundi 14 août 2023

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18 €

Christophe Guillaumot & Maïté Bernard
Paris : Liana Levi, mars 2023
206 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 979-10-349-0715-1
Coll. "Littérature française"

L'homme est un mouton pour l'homme

Le commandant de police Grégoire Leroy est plus spécialement chargé de s'occuper des affaires de proxénétisme. Il a divorcé et essaie de s'occuper en partie de sa fille, qui a viré dans l'extrémisme woke (si tant est que cela existe). Mais son supérieur commence à être inquiet car des manifestations de prostituées se déroulent sous ses fenêtres et il risque d'être mal vu et de ne pas obtenir la promotion qu'il désire. Alors, il envoie Leroy parlementer et découvre que les prostituées syndiquées râlent contre des consœurs étrangères qui cassent les prix. Pour calmer le jeu, Leroy va voir ces dernières qui lui assurent qu'elles sont obligées de casser les prix car il existe maintenant un service Uber pour les prostituées... Voilà donc Leroy tentant de s'infiltrer sur Internet et son Darknet pour coincer ces nouveaux proxénètes... Et comme son chef s'impatiente, il essaie de l'amadouer en lui donnant des informations sur un réseau de trafiquants de drogue. En parallèle, pour s'amuser et parce que lui rêve de partir en Nouvelle-Zélande, les collègues de Leroy lui offrent un mouton. Enfin, lors d'une bousculade, Leroy émet une remarque envers une policière qu'elle prend comme une remarque homophobe. Elle le dénonce aux services concernés et voilà le policier aux prises avec la machine administrative, angoissé par cette phrase politiquement incorrect. Leroy sera-t-il échec et mat&nbs;?

De fait, même si nous sommes face à un policier divorcé, angoissé et qui commence à regarder sa retraite comme un horizon proche, le récit de Christophe Guillaumot et Maïté Bernard se détourne de l'angoisse et de la noirceur de la plupart des titres pour nous offrir une véritable comédie policière. Chaque élément est stressant, mais est raconté avec humour (les démêlés avec les prostituées, les trafiquants de drogue qui en fait font des contrefaçons, les chefs injustes, la société schizophrène, la famille qui en remet une couche). Notre pauvre policier tombe de Charybde en Scylla et l'on se noie avec lui. Les diverses tentatives pour essayer d'infiltrer un réseau de clients de prostituées est un moment très drôle, de même que ses tentatives pour concilier son mouton et son voisin (surtout que le proche voisin est un boucher qui a des solutions expéditives pour se libérer du problème). Texte court, Petits désordres a le mérite de décrire des situations, bien dans l'air du temps, qui pourraient être racontées de manière noire et sombre, mais qui s'inscrit dans un cadre plus léger et humoristique pour permettre au lecteur de se détendre de manière agréable et bienvenue. Un roman intéressant à découvrir.

Citation

Enfin, j'ai surtout Elsa à la maison, et si elle croise une prostituée, elle va remonter jusqu'au mac, lui demander quel traumatisme le pousse à faire autant de mal à des femmes qui pourraient être ses sœurs, ses cousines ou sa mère, elle lui proposera un accompagnement par l'entremise d'une de ses associations, le mec finira par se voir comme le produit du patriarcat et de la masculinité toxique ancré en lui depuis l'enfance, et on ne coffrera plus personne.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 14 août 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page