La Brigade du surnaturel : BMS. 1, Limbus patrum

Je vous fais confiance mais à Topeka les étrangers ont tendance à ne pas rester longtemps. Ceux qui restent longtemps, finissent souvent au cimetière. Même notre révérend à dû partir ailleurs, espérons que le nouveau ne s'enfuira pas.
Osvaldo Civirani - Le Retour de Django
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 04 décembre

Contenu

Roman - Policier

La Brigade du surnaturel : BMS. 1, Limbus patrum

Fantastique - Road Movie - Procédure MAJ lundi 18 octobre 2021

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18,9 €

Floriane Impala
Lyon : ActuSF, mai 2021
604 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-37686-357-1
Coll. "Naos"

Good Cop, Bad Demon

Inspectrice à la Brigade de la Magie et du Surnaturel, Claire Defontaine passe une mauvaise journée. Alors qu'elle vient juste de voir la totalité de son équipe massacrée par le sorcier qu'ils essayaient de débusquer, voilà qu'un inconnu s'incruste dans son appartement et son intimité avant de l'entraîner dans une mission confidentielle à la poursuite d'un tueur de créatures magiques... Une humaine et un incube envoyé par le patron des enfers, sautant à travers les mondes pour résoudre une série de meurtres sanglants ? Même pour une habituée des enquêtes tordues, ça fait un peu beaucoup.

Jeune auteure découverte sur Wattpad, Floriane Impala fait ses débuts dans le polar, certes surnaturel, avec ce premier tome d'une trilogie à venir sur sa "Brigade du Surnaturel". Marchant sur les traces de Charlaine Harris (True Blood) ou Laurell K. Hamilton (Anita Blake), mais aussi largement de Buffy contre les vampires, elle s'attaque à un genre qui a connu une vague de grande popularité aux États-Unis avant de s'essouffler, mais qui n'a jamais connu sa réplique française : la bitlit. Prenez une héroïne, la plupart du temps humaine, jeune, jolie et dure à cuire, collez-lui dans les pattes un ou plusieurs beaux mâles d'espèces surnaturelles (vampires ou loups garous ailleurs, démon ici), ajoutez-y une romance saupoudrée de quelques scènes de sexe, des dialogues riches en "punchlines" dignes d'une série télé, quelques créatures plus étranges encore, et vous obtenez la recette d'un cycle de bitlit, ou de fantasy urbaine, qui marche. Et de ce point de vue, La Brigade du surnaturel coche toutes les cases. Il y a de l'action, du rythme, de l'humour, ça se lit très vite et sans déplaisir, les passages relevant du roman noir sont bien amenés, et Floriane Impala y glisse même une réflexion sur la magie comme maladie contagieuse. Et pourtant, force est d'admettre qu'on a rapidement l'impression que cela ne mène nulle part, que tout ce qui est écrit ici l'a déjà été auparavant, et en mieux, et que l'auteure ne fait que colorier un dessin appartenant à quelqu'un d'autre. Si vous êtes d'humeur légère et en quête d'une lecture popcorn, pleine d'action et de références geek, cette Brigade du surnaturel pourrait bien être faite pour vous, mais dans le cas contraire, vous pouvez sans regret en faire l'économie.

Citation

Un jet de magie me frôle le côté de la tête. Je me jette au sol, et dans un roulé-boulé, me relève. Main sur mon casque, je tapote sur un bouton afin d'augmenter la luminosité de ma visière. Rien ne se passe... Merde.

Rédacteur: Jean-François Micard lundi 18 octobre 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page