L'Ange déchu

Votre Honneur, ça c'est votre opinion. Seulement, les opinions, c'est comme les trous du cul, tout le monde en a.
Elmore Leonard - Goald Coast
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Nuit tombée sur nos âmes
Wag est un militant de gauche qui participe aux manifs. Mais il a commis un acte délictueux, ce qui le re...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 26 septembre

Contenu

Roman - Thriller

L'Ange déchu

Psychologique - Huis-clos - Domestique MAJ mardi 06 juillet 2021

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Christopher Brookmyre
Fallen Angel - 2019
Traduit de l'anglais (Écosse) par Céline Schwaller
Paris : Métailié, mars 2021
374 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 979-10-226-1116-9
Coll. "Noir - Bibliothèque écossaise"

La joie des vacances en famille

Max Temple, célèbre psychologue spécialisé dans le démontage des théories complotistes, vient de mourir. Pour célébrer sa mémoire, l'ensemble de sa famille se réunit dans leur villa de vacances au Portugal. Célia, sa veuve, ancienne actrice d'une série de S.-F. culte, ses enfants Marion, Rory et Ivy, leurs petits-enfants, mais aussi un couple de voisins et leur jeune bébé, ainsi que sa jeune nounou canadienne. Mais comment réunir une famille qui a explosé, ici même, lorsque Ivy, qui s'appelait encore Sylvie, a perdu sa jeune fille. Mais sa mort était-elle vraiment accidentelle ou aussi sinistre que des complotistes le pensent ? Et quels autres secrets se terrent dans les non-dits de cette tribu dysfonctionnelle ?
S'il est plus connu en France à travers sa série des enquêtes de Jack Parlabane, reporter borderline traquant les scandales, l'Écossais Chris Brookmyre signe de temps à autre des romans indépendants tout aussi marquants, dont L'Ange Déchu est le dernier exemple en date (même si Parlabane y fait de la figuration et qu'un personnage des Ombres de la Toile y est brièvement évoqué). Dans ce huis-clos étouffant, Chris Brookmyre entrecroise des thèmes universels : une famille qui se déchire, des non-dits enfouis depuis des années, un drame intime, tout en parvenant à les faire résonner dans un monde de fake news, d'infos en continu et de réseaux sociaux. Portraitiste de grand talent, il porte un intérêt à tous ses personnages, qui s'avèrent vivants, faillibles, et incarnent naturellement une tragédie qui avance pas à pas vers une conclusion aussi imprévisible que cohérente. De Max, patriarche oppressant, à Ivy, froide négociatrice impitoyable, de Rory, le fils décevant à Amanda, jeune fille au pair embauchée par les voisins, sans oublier les neveux, nièces et partenaires de tout ce beau monde, Chris Brookmyre ne néglige personne, car chacun joue un rôle dans ce drame que l'on suit sur deux moments de réunions familiales espacées de seize ans, deux moments où tout se joue, où tout se brise, entre travail de deuil et improbable reconstruction. Remarquable de bout en bout, ce thriller familial haletant bourré de twists inventifs évoque souvent Festen, de Thomas Vintenberg, cet autre grand portrait de famille dysfonctionnelle.
À lire bien évidemment en famille !

Citation

C'est à ce moment-là qu'elle comprend qu'elle ne redoute pas seulement les mauvais souvenirs, mais également les bons. Ce sont ceux-là les plus douloureux, ces paquets d'émotions qu'elle a le plus peur d'ouvrir.

Rédacteur: Jean-François Micard mardi 06 juillet 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page