k-libre - auteur - Giancarlo De Cataldo

Il ne savait plus, mais c'était le rêve qui semblait symboliser pour lui l'état dans lequel il se trouvait. Un homme qui aimait son pays, mais qui détestait ce que ce pays était devenu. Un homme qui avait forgé dans l'armée des amitiés plus fortes que tout ce qu'il aurait pu imaginer, mais qui ne supportait plus la vue de l'uniforme qu'il portait.
Luke McCallin - L'Homme de Berlin
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 26 octobre

Contenu

Giancarlo De Cataldo

MAJ lundi 17 novembre 2008
© Daniel Mordzinski

Biographie Giancarlo De Cataldo


Naissance le 07 février 1956.
Né en 1956 dans la région italienne des Pouilles, Giancarlo De Cataldo s'installe en 1973 à Rome. Juge à la cour d'assise, journaliste dans de nombreux quotidiens (Il Messaggero, Il Nuovo, La Gazzetta del mezzogiorno...), il publie son premier roman en 1989 (Nero como il cuore), policier, comme il se doit. En 2002, Romanzo criminale le place à l'avant-garde de la littérature de genre italienne aux côtés de Massimo Carlotto et de Piergiorgio Di Cara. Le film est porté à l'écran en 2006 par Michele Placido.
Giancarlo De Cataldo écrit aussi pour le cinéma et le théâtre.


On en parle : Alibi1 (Photo) | Le Magazine littéraire - Hors-série17 (Portrait)


Présence à un festival :

2015 : Salon du roman policier de Penmarc'h

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelliste :

  • 2013 - Cocaina (Fleuve "Fleuve noir. Thriller", octobre 2014)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Giancarlo De Cataldo, juge à la cour d'assises de Rome, met en scène la délinquance de la ville à la fin du XXe siècle. En 2002, avec Romanzo criminale (Prix du polar européen), il racontait de f...

Pied de page