k-libre - festival

Le producteur avale son jus. Il sourit à pleine dents, tente de séduire Kloé. Ce type est un animal. Il a des dents neuves en céramique. Un carnassier du son qui fait son marché. Un prédateur.
Jérémy Bouquin - Basse tension
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 19 septembre

Contenu

Festival du polar 2009

MAJ mercredi 23 octobre 2013
Affiche Festival du polar 2009
Pays : France

Festival du polar 2009



Adresse : Hôtel de Ville, 9, rue Pasteur, 77680 Roissy-en-Brie
E-mail :
Téléphone : 01.64.43.13.00
Site : http://www.festivaldupolar.com/wp/

Le festival

Contrairement à nombre de ses pairs qui, pour avoir en quelques années gagné en durée, en ampleur et en renommée, n’en ont pas moins commencé petitement – sans moyens ou presque, ne brûlant qu’une journée durant et sans véritable perspective d’avenir parce que nés trop vite de hasards un peu fous ou de folies un peu hasardeuses mais forts de cette incomparable énergie que parviennent à générer quelques passionnés sachant coordonner leurs enthousiasmes – ce festival propose une première édition qui d’emblée s’inscrit dans la durée – deux semaines – la diversité – projections cinématographiques, cabaret, théâtre et littérature – et l’abondance – presque soixante-dix auteurs invités sur deux jours, deux soirées cabaret, sept films dont trois projetés à la suite dans le cadre d’une nuit blanche du film noir (il fallait la faire, celle-là…), trois spectacles théâtraux.
Il faut dire qu’il résulte non pas du labeur difficultueux d’une association peinant à rassembler des fonds pour ses projets mais d’une initiative du maire de Roissy-en-Brie, Sylvie Fuchs. Les termes employés pour présenter son intention – elle "a souhaité par ce premier festival du polar marquer sa volonté de faire de Roissy-en-Brie une ville où la culture devienne élément du vivre ensemble, d’une citoyenneté renouvelée." (citation tirée d'une page du site officiel du festival) – témoignent d’une belle ambition. L'on est heureux de constater que ce souci de renforcer le tissu citoyen de la ville passe par une initiative culturelle, non pas économique ni commerciale, orientée qui plus est vers l’univers noir, et soutenue par deux grands partenaires institutionnels : le Conseil régional d'Île-de-France et le Conseil général de Seine-et-Marne.
En découvrant l’équipe chargée du bon déroulement de l’événement, on comprend que rien n’a été négligé. Si l’on ajoute enfin que le festival est parrainé par Didier Daeninckx, et que l’on a confié à Thierry Crifo la programmation cinématographique ainsi que l’animation des rencontres faisant suite à chaque film, on voit bien que ce festival est porté sur les fonts baptismaux en très grande pompe. Cela suffira-t-il à assurer un avenir radieux au nouveau venu ?
I. Roche/k-libre

Cette édition

Pour lancer l’événement roisséen, les organisateurs frappent fort et proposent un programme étonnamment riche. Toutes les animations se dérouleront à la Ferme d’Ayau et se répartiront en plusieurs lieux : le cinéma La Grange pour les projections et les rencontres consécutives, la Grande Halle pour le salon du livre, le Petit théâtre pour les spectacles vivants et Le Pub pour les soirées cabaret.

PROGRAMME
Lundi 21 septembre :
Ouverture du festival. 20 h 45, Quand la ville dort, de John Huston, tiré du roman éponyme de W. R. Burnett (1949)
Mardi 22 septembre : 20 h 45, Bob le Flambeur, de Jean-Pierre Melville (son quatrième film et son premier polar).
Mercredi 23 septembre : 20 h 45, Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle (Prix Louis-Delluc 1957, adapté du roman de Noël Calef, Prix du Quai des Orfèvres, par Roger Nimier).
Vendredi 25 septembre : 20 h 45, Série noire d'Alain Corneau (adapté du roman de Jim Thompson, Des cliques et des cloaques - A Hell of a Woman - publié dans la "Série Noire" de Gallimard en 1954, avec des dialogues signés Georges Perec).
Du samedi 26 septembre à 21 heures au dimanche 27 septembre au petit matin : De l’autre côté, de Fatih Akin (2007) ; Antibodies, de Christian Alvart (2006) et 7 h 58 ce samedi-là, de Sidney Lumet (2007).
Lundi 28 septembre : 20 h 30 au Petit Théâtre, Mais que fait la police ?, one-man show de et par Roger Facon. Les aventures de l’inspecteur Maloute, inspirées par ce qu’a vécu l’auteur-interprète du temps où il était policier… Tarif d’entrée : 7 euros. Il est souhaitable de réserver.
Mardi 29 septembre : 20 h 30 au Petit Théâtre, Polarroide, comédie musicale jazzy par la compagnie Les Saisons et les mondes. Tarif d’entrée : 7 euros. Il est souhaitable de réserver.
Mercredi 30 septembre : au Pub, à 20 h 30, La Fête à Daeninckx ! La classe de théâtre du conservatoire de Roissy-en-Brie lira des textes de Didier Daeninckx, la classe de chant du même conservatoire a aussi mis la main à la pâte...
Jeudi 1er octobre : au Pub à 20 h 30, Le Régional de l’étape ! Antoine Blocier lira des textes extraits du recueil de nouvelles qu’il doit publier cet automne, Dans la limite des places disponibles ; il sera accompagné musicalement par Pierre Meige – et il y aura du Boris Vian au programme…
Vendredi 2 octobre : 20 h 30 au Petit Théâtre, Vieux comme le monde. La compagnie Interligne a tiré du roman éponyme de Thierry Crifo un spectacle burlesque et tendre. Tarif d’entrée : 7 euros. Il est souhaitable de réserver.
Samedi 3 et dimanche 4 octobre : à la Grande Halle de 9 heures à 12 h 30 et de 14 à 19 heures (entrée libre), salon du Livre, avec près de soixante-dix auteurs invités qui signeront leurs ouvrages. Pendant ces deux journées livresques seront récompensés les lauréats de deux concours de nouvelles – le premier, "La nouvelle du voyageur", organisé par le réseau SNCF/Transilien, le second par le Centre de documentation du lycée Charles le Chauve en association avec la bibliothèque municipale, exclusivement réservé aux lycéens de Roissy-en-Brie – et présentés au public deux recueils de textes, l’un issu d’une série d’ateliers d’écriture animés de mai à mi-juillet 2009 par Christine Beigel, Olivier Mau et Gérard Streiff, l’autre émanant du travail collectif réalisé par les membres du Club de l’âge d’or roisséen.
Pour avoir des informations plus détaillées, le site du festival est incontournable…
I. Roche/k-libre

Parmi les invités : Claudine Aubrun | Jacques Bullot | Jack Chaboud | Pierre Cherruau | Thierry Crifo | Didier Daeninckx | Jeanne Desaubry | Bénédicte Desforges | Laurent Fétis | Éric Halphen | Jean-Paul Jody | Guillaume Lebeau | Marin Ledun | Jérôme Leroy | Jean-Hugues Oppel | Patrick Raynal | Christian Roux | Gérard Streiff

Pied de page