k-libre - festival

Une foule immense venue de tous les départements voisins y assista et passa la nuit à chanter, à boire et à parler. Une immense clameur s'éleva lorsque parue la charrette sue laquelle était Dumollard...
Stéphane Bourgoin - Tueurs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Loup d'Hiroshima
Premier roman japonais publié par l'Atelier Akatombo lancé par l'auteur de polars Dominique Sylva...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 16 août

Contenu

Week-end noir à Neuilly-Plaisance 2011

MAJ mardi 27 mars 2012

Le festival

Le Week-end noir de Neuily-Plaisance a été lancé en 2003 quand le sénateur-maire d'alors s'est enthousiasmé pour le projet du Lions Club Neuilly-Dhuys, qui souhaitait organiser un événement littéraire grand public dont les bénéfices seraient reversés au Rire médecin - association française regroupant des clowns qui vont d'hôpitaux en hôpitaux offrir des animations aux enfants malades. Dès ce projet connu, la ville a mobilisé les moyens nécessaires, tant humains que financiers, pour que naisse un véritable salon du livre, orienté vers les littératures policières que l'on sait être particulièrement fédératrices et de nature à attirer l'intérêt de toutes les classes d'âge.
Grâce à ces énergies bien employées, vingt-six auteurs ont participé à la première édition.
Fidèles à la généreuse intention qui a présidé à la création du Week-end noir nocéen, ses organisateurs reversent toujours les bénéfices à une association caritative, qui change chaque année.

Cette édition

Et de neuf... soit presque une décennie d'existence. C'est un bel âge pour un salon noir, déjà bien installé sans être encore chenu, et l'on peut commencer à parler de "longévité". Sans doute n'en serait-il pas là si les visiteurs ne se montraient pas plus nombreux d'une édition l'autre. Lesquels affluent parce que les organisateurs savent conjoindre leurs efforts pour offrir à chaque printemps un moment noir de choix aux amateurs.
Pendant les deux jours que dure le salon - les 2 et 3 avril - ils seront quelque trente-huit auteurs réunis à la Salle des fêtes* pour signer leurs livres :

Patrick Bard, Michèle Barrière, Jean-Luc Bizien, Antoine Blocier, Renée Bonneau, Benjamin Bozonnet, Eléonore Cannone, Jean-Christophe Chauzy, Michel Chevron, Sylvie Cohen, Thierry Crifo, Mathias Dambuyant-Wargny, Stéphane Daniel, Gilles Del Pappas, Jean-Louis Debré, Gabriel Germain, Gisèle Guillo, Graham Hurley, Joseph Incardona, Serge Janouin-Benanti, Viviane Janouin-Benanti, Jean-Pierre Larminier, Sylvain Larue, Marin Ledun, Frédéric Lenormand, Michel Leydier, Sophie Loubière, Lorris Murail, Jean-Hugues Oppel, Jean-Pierre Orsi, Patricia Osganian, Anne Perry, PHD, Guillaume Prévost, Thanh-Van Tran-Nhut, Violaine Vanoyeke, Marie Vindy, Éric Yung.

Comme l'an passé il y aura, outre ces plages de convivialité avec les auteurs, des rencontres-débats, des remises de prix (Lion noir et Lionceau noir)... le tout parrainé à nouveau par Jean-Hugues Oppel.
L'entrée à la Salle des fêtes est gratuite amis le salon n'en génère pas moins des recettes grâce à la vente de livres. Les bénéfices que celle-ci permet, soit environ vingt pour cent de la somme globale, seront reversés à l'association Laurette Fugain, dont l'action vise essentiellement à encourager la recherche dans le domaine des maladies hématologiques, notamment la leucémie.

PROGRAMME
Samedi 2 avril

Ouvert au public de 10 heures à 19 heures.
- 10 heures : ouverture des portes.
- À 11 heures, inauguration officielle et remise des prix Lion noir et Lionceau noir.
- À 15 heures, débat animé par Delphine Cingal, maître de conférences à l'Université Paris-II : "Il était une fois dans un pays lointain : le roman policier historique exotique". Avec Thanh-Van Tran-Nhut, Violaine Vanoyeke et Frédéric Lenormand.
Dimanche 3 avril
Ouvert au public de 10 heures à 18 heures.
- À 10 h 30, conférence de Viviane Janouin-Benanti : "La couverture médiatique des affaires criminelles".
- À 15 heures, conférence d'Éric Yung : "Police, journalistes et romanciers ou le royaume des suspicions".
Clôture du salon à 18 heures.
Pendant la semaine du 30 mars au 6 avril, le cinéma nocéen La Fauvette (21 avenue Daniel Perdrigé. Tél. : 01.43.00.11.38) propose deux films noirs :
- Avant l'aube, de Raphaël Jacoulot (séances mercredi 30 mars à 16 heures, jeudi 31 mars à 21 heures, samedi 2 avril à 21b heures, dimanche 3 avril à 16 h 15 et lundi 4 avril à 14 heures et 21 heures)
- Sans identité, de Jaume Collet-Serra (séances jeudi 31 mars à 18 h 30, vendredi 1er avril à 21 heures, samedi 2 avril à 16 h 15, dimanche 3 avril à 18 h 30 et mardi 5 avril à 21 heures)

* Salle des fêtes
11 avenue Foch
93360 Neuilly-Plaisance

Parmi les invités : Patrick Bard | Michèle Barrière | Jean-Luc Bizien | Antoine Blocier | Renée Bonneau | Benjamin Bozonnet | Jean-Christophe Chauzy | Michel Chevron | Sylvie Cohen | Thierry Crifo | Gilles Del Pappas | Graham Hurley | Joseph Incardona | Serge Janouin-Benanti | Viviane Janouin-Benanti | Jean-Pierre Larminier | Marin Ledun | Frédéric Lenormand | Michel Leydier | Sophie Loubière | Lorris Murail | Jean-Hugues Oppel | Anne Perry | Guillaume Prévost | Than-Van Tran-Nhut | Marie Vindy | Éric Yung

Pied de page