k-libre - auteur - Lorris Murail

Xavier n'est plus un être humain, c'est une horloge suisse. Tous les matins, arriver à la même heure. S'il arrive en avance, il n'entre pas. Il reste debout. Il ne bouge pas. Il ne froisse rien. Il déplace à peine de l'air. Il se répète une phrase en pensée : 'Cinquante-cinq fois venir. Cinquante-cinq fois faire illusion. Dans cinquante-cinq jours, le monde cesse de tourner.'
Kenan Görgün - Le Second disciple
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 01 décembre

Contenu

Lorris Murail

MAJ mardi 27 mars 2012
© Patrik Hussenet

Biographie Lorris Murail


Naissance au Havre le 09 juin 1951.
Lorris Murail est né dans ce qu'on appelait alors un "baraquement", logement provisoire dans l'attente de la reconstruction de la ville havraise anéantie, d'un père poète et journaliste et d'une mère femme de poète et journaliste.
Il arrive à Paris vers l'âge de dix ans pour y faire des études qu'il qualifie lui-même de médiocres, achevées cependant par un diplôme héroïque - quoique sans brio - de Sciences Politiques.
Ses premiers textes écrits puis imprimés appartiennent au genre science-fiction. Telle était donc sa principale influence, avec certains auteurs admirés comme Borges ou Lovecraft. À sa grande surprise, il a toujours réussi depuis lors à vivre de sa plume mais, il faut le dire, dans la plus grande diversité : traduction, négritude, dessin animé, DVD éducatif, critique spécialisée (littérature, gastronomie).
Tout cela pour pouvoir écrire des romans, d'abord pour les adultes (La Grande roue, Blanche-Ébène) puis surtout pour la jeunesse. Récemment, il y a eu Nuigrave (science-fiction adulte), Les Cornes d'Ivoire (uchronie pour adolescents), Urbik/Orbik (texte de SF destiné au théâtre).
À regarder ces publications, on pourrait se dire que Lorris Murail n'a guère écrit dans le genre policier. Ce serait occulter un roman en adulte (Le Tombeau de Ridge, François Bourin) et une série de quatre volumes pour la jeunesse ("Dan Martin", Gallimard).
Sinon Lorris Murail fait la cuisine (tous les jours), et cultive des tomates (l'été). Il a quatre filles, dont l'une écrit elle aussi des romans.



Présence à un festival :

2012 : Salon du polar de Noisy-le-Roi | Week-end noir à Neuilly-Plaisance

2011 : Week-end noir à Neuilly-Plaisance

2010 : Week-end noir à Neuilly-Plaisance

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page