Dépêche | Attentats : Jean Vautrin et l'abattoir des certitudes perdues

Les hommes n'ont aucune importance. Les trusts d'armement et les gouvernements ne travaillent pas en fonction des valeurs et des idéaux des hommes, mais en fonction des impératifs économiques. Les processus sont automatisés.
Oliver Bottini - Paix à leurs armes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Cemetary Road
Bienville est une ville du Mississippi en perte de vitesse qui croit qu'elle va réussir à rester dyna...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 15 juin

Contenu

commémoration

MAJ mardi 15 juin

Attentats : Jean Vautrin et l'abattoir des certitudes perdues
18/11/2015

Attentats : Jean Vautrin et l'abattoir des certitudes perdues
Le blog de l'association 813 s'est fait l'écho ce jour d'un petit texte de Jean Vautrin disparu cette année. Ce texte prend aujourd'hui un tout autre relief après les attentats qui ont touché Paris et Saint-Denis ce vendredi 13 novembre. Nul ne saurait mieux expliquer l'inexplicable que Jean Vautrin. Ne l'oublions pas...

"La culture reste le levier le plus efficace contre la barbarie et l'intégrisme. Si nous perdons nos mots et notre capacité à choisir nos chemins, si nous laissons dépérir nos lectures, nos opinions, nos curiosités légitimes, si nous laissons de côté l'appétit de créer, si nos esprits tombent en friche, la porte est ouverte à toutes les dérives. Un tyran surgira, imposera sa laisse et nous conduira, moutons consentants, à l'abattoir des certitudes perdues. Prenons de bonnes résolutions pour nos enfants. Donnons-leur le goût des mots, des idées, des projets de liberté. Donnons-leur la capacité de réfléchir. De faire l'essai de leurs forces, de leurs voix, de leurs écrits et de leurs chants. Habituons-les à s'unir. À s'entre regarder. Apprenons-leur, si les circonstances l'exigent, à savoir dire non. À critiquer, à se lever, à se rebeller."
Jean Vautrin


Liens : 813

Par Julien Védrenne

Pied de page