k-libre - auteur - Ian Rankin

Nous, on est les bons, pas vrai Carlos ? a-t-il fait, ironique. Et les méchants, ce sont ceux qui ont flingué ce quidam et le fils Belasco. Seulement, le fils Belasco, il a refait surface parce que ce sont des brêles : ils ne l'avaient pas assez lesté. Or, celui-ci, ils l'avaient enterré, tu saisis ? Ça veut dire que quelqu'un l'a déterré pour qu'on le retrouve. Autrement dit, il y a peut-être bien des méchants plus méchants que les méchants qui se donnent la peine de déterrer des cadavres pour foutre encore plus le bordel.
Aníbal Malvar - Comme un blues
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 26 octobre

Contenu

Ian Rankin

MAJ mercredi 28 octobre 2009
© D. R.

Biographie Ian Rankin


Naissance à Cardenden le 28 avril 1960.
Né dans un petit village minier de l'Écosse, qu'il qualifiera par la suite de "Car Dead-end", Ian Rankin sefait remarquer par un professeur d'anglais qui l'encourage à continuer ses études. À l'université d'Édimbourg, Ian Rankin obtient en 1982 un Master of Arts avec une spécialité en littérature américaine. La fin de ses études signifie alors la multiplication des petits boulots comme porcher, vendangeur, chercheur en alcoologie et bien d'autres encore.
C'est dans une ferme du Périgord que Ian Rankin commence à écrire ses romans de l'inspecteur Rebus. Il acquiert très vite une grande renommée qui n'atteignent alors pas... la France ! Obligé de revenir en Écosse pour des raisons familiales, il s'installe avec sa famille dans une banlieue Sud d'Édimbourg.


On en parle : 813105 (Article) | La Vache qui lit104 (Article) & 93 (Dossier) | Le Magazine littéraire - Hors-série17 (Portrait) | Lire376 (Portrait)


Présence à un festival :

2015 : Quais du Polar

2010 : Quais du Polar

Bibliographie*

Romancier :

Scénariste :

  • 2009 - Dark Entries (Panini comics "Vertigo", novembre 2010)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page