k-libre - auteur - Gabriel Veraldi

J'ai toujours été très méfiant à l'égard de n'importe quel connard, qu'il s'appelle Adolphe ou Aristote, qui déclare que Dieu est de son côté, que certaines races sont supérieures aux autres, ou que les gens doivent être opprimés ou endoctrinés pour le bien de la société.
Samuel Fuller - Un troisième visage
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 15 novembre

Contenu

Gabriel Veraldi

MAJ vendredi 05 décembre 2008

Biographie Gabriel Veraldi


Né en Suisse, Gabriel Veraldi est romancier, essayiste, et traducteur de l'anglais. Publié à la NRF en 1953 (À la mémoire d'un ange), il obtient l'année suivante le Prix Femina pour La Machine humaine.
Spécialiste du roman d'espionnage, il publie un essai sur ce genre en 1983 aux PUF : Le Roman d'espionnage. Amateur d'Eric Ambler, il traduit ses romans à partir de 1984. Avec sa femme, Brigitte, il s'attaque également aux cahiers d'Aldous Huxley.


Bibliographie*

Traducteur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page