k-libre - auteur - Gilda Piersanti

Son quotidien était minable : des petits malfrats, des cas sociaux, des pseudo-braqueurs de banques et de boutiques qui devaient rembourser leurs dealers et ne pensaient même pas à masquer leur visage avant d'agir, ou alors omettaient intentionnellement de le faire pour être pris au plus vite et pour pouvoir rester quelques temps à l'abri de leurs persécuteurs.
Ævar Örn Josepsson - Les Anges noirs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 octobre

Contenu

Gilda Piersanti

MAJ jeudi 29 janvier 2009
© D. R.

Biographie Gilda Piersanti


Naissance à Rome le 21 septembre 1957.
Des études classiques de grec et de latin, une profonde attirance pour les auteurs français avec en point d'orgue une thèse de philosophie sur l'esthétique dans l'œuvre de Baudelaire. Par la suite, Gilda Piersanti traduit ces mêmes auteurs français qu'elle adore (Verlaine, Baudelaire, Barbey d'Aurevilly en tête), s'exile évidemment à Paris pour mieux écrire sur Rome. Sa tétralogie consacrée à l'inspectrice Mariella De Luca est une déclinaison de couleurs - du rouge au blond.
Gilda Piersanti est principalement éditée au Passage.



Présence à un festival :

2014 : Quais du Polar

2013 : La Fureur des mots | Saint-Maur en poche

2012 : Festival du polar de Villeneuve lez Avignon

2011 : Les 48 heures du polar de Clermont-Ferrand | Quais du Polar

2010 : Festival du polar de Villeneuve lez Avignon | Paris noir | Toulouse, polars du Sud

2009 : Festival des littératures policières, noires et sociales | Festival du polar de Villeneuve lez Avignon | Polar à la Plage

Bibliographie*

Romancier :

Scénario inspiré de son œuvre :

  • 2012 - Hiver rouge (Astharté et Compagnie, janvier 2012)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page