k-libre - auteur - Raúl Argemí

Tu sais, le monde judiciaire a changé. Avant, on faisait notre enquête, on transmettait nos preuves au proc, puis le verdict paraissait dans la presse. Dorénavant, les médias font état de soupçons, les juges orientent leur instruction en fonction du retentissement d'une affaire. Si les think tanks et les lobbyistes utilisent leurs accointances médiatiques, l'inculpé se transforme aussitôt en coupable... Et quand la relaxe tombe, ça n'intéresse plus personne.
Carl Pineau - Pour quelques millions !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Cemetary Road
Bienville est une ville du Mississippi en perte de vitesse qui croit qu'elle va réussir à rester dyna...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 juin

Contenu

Raúl Argemí

MAJ mercredi 01 décembre 2010
© D. R.

Biographie Raúl Argemí


Naissance à La Plata le 21 février 1946.
Acteur, dramaturge et directeur de théâtre, Raúl Argemí entre en 1969 dans la lutte armée clandestine contre la dictature de son pays. Arrêté en 1974, il passe dix années en prison pendant lesquelles il retourne à l'écriture. Libéré, il collabore à divers journaux avant de s'installer en Patagonie.
Ses romans satiriques le contraignent à s'exiler en Espagne - à Barcelone. Là, ses publications sont couronnées de succès. Les Morts perdent toujours leurs chaussures obtient le prix Felipe Trigo, en 2002. Penúltimo nombre de guerra est doublement récompensé (prix Luis Berenguer et prix Dashiell Hammett). En France, Raúl Argemí est édité par Rivages.



Présence à un festival :

2013 : Salon du roman policier de Penmarc'h

2012 : Le Polar se met au vert

2011 : Toulouse, polars du Sud

2009 : Toulouse, polars du Sud

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelle :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page