k-libre - auteur - Frédérick Houdaer

La Ville dérivait lentement derrière les vitres, avec ses places, ses allées, les rangs de réverbères qui s'ouvraient comme de grandes jambes blanches et glacées, puis la voiture ralentit et s'immobilisa à l'orée d'un vaste glacis peu éclairé au milieu duquel se devinait la silhouette anguleuse et sombre d'un long bâtiment aux allures de brise-lames.
Hugues Pagan - Le Carré des indigents
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 20 juin

Contenu

Frédérick Houdaer

MAJ mardi 06 janvier 2009
© D. R.

Biographie Frédérick Houdaer


Naissance à Paris le 25 juillet 1969.
Né à temps pour la sortie du film La Horde sauvage, Frédérick Houdaer privilégie néanmoins la littérature. Ce Parisien, parti vivre sous le ciel lyonnais, se fait remarquer avec la publication, au Serpent à plumes, en 1999, de L'Idiot n°1.
Une bibliographie de sept romans édités, comprenant aussi un recueil de poésie, s'étend sur une dizaine d'années ; en 2002, Frédérick Houdaer découvre Montréal lors d'une résidence d'auteur. Par ailleurs animateur d'ateliers d'écriture, Frédérick Houdaer multiplie les expériences. Il est actuellement directeur de la collection "À charge" chez À plus d'un titre.
Dans sa vie, Frédérick Houdaer a exercé plein de petits métiers qui forgent une personnalité : trieur de verre, veilleur de nuit dans une résidence de personnes âgées, vendeur au porte-à-porte...

Vous pouvez retrouver Frédérick Houdaer sur son blog.


On en parle : L'Indic7 (Interview)


Présence à un festival :

2010 : Sang d'encre

2009 : Anguille sous roche

Actualité

  • 28/10 Édition: Parutions de la semaine - 28 octobre
    Il en va des semaines et des hasards. Inutile d'aller chercher bien loin dans cette liste le ou plutôt les romans de la semaine. Ils sont aux premières loges. Aux deux premières places plus exactement. Avec Bettý, d'Arnaldur Indridason, les éditions Métailié frappent un grand coup. Car le roman tranche avec l'œuvre tout en continuité de l'auteur islandais. Foin de policier avec un Erlendur bougon et distant, c'est un véritable hard boiled qui vous est proposé. Guillaume Lebeau dans sa chronique dit tout le bien qu'il en pense et encore a-t-il fallu le calmer. Tout juste si Charité bien ordonnée, d'Alexis Aubenque, ne parait pas fade. Le romancier triche un peu avec les codes, abuse peut-être d'une sauce scénaristique, il n'empêche qu'il est devenu l'un des meilleurs écrivains du genre français. Pour le reste, comme d'habitude, faites votre choix !

    Grand format :
    Bettý, de Arnaldur Indridason (Métailié, "Bibliothèque nordique. Noir")
    Charité bien ordonnée, de Alexis Aubenque (Calmann-Lévy)
    Une belle dans la tête, de Serge Barbary (Clémentine, "Soleil noir")
    Le Cercle des Lombards, de Mario Capraro (Édite)
    L'Heure écarlate, de Ann Cleeves (Belfond, "Noir")
    Les Enquêtes du commissaire La Rennie, de Jacques Delatour & Robert Tubach (L'Harmattan)
    Le Diable est un ange comme les autres, de Marie-Hélène Ferrari (Clémentine, "Soleil noir")
    Killer elite, de Ranulphe Fiennes (Le Serpent à plumes)
    Rouge sang, de Jean-François Fournel (Le Masque, "Grands formats")
    Theodore Boone : l'enlèvement, de John Grisham (Oh !)
    Une heure de silence, de Michael Koryta (Le Seuil, "Policiers")
    Mystères sur la toile : histoires extraordinaires de tableaux français, Gilles Laffon & Érica Laffin (Papillon rouge)
    Double trouble, de Stéphen Lamouille (Kometa)
    Carroge, de Gilbert Laporte (Pascal Galodé)
    Machination, de Michael Marshall (Michel Lafon)
    Meurtre cité des Vertes-Voyes, de Patricia Osganian (Pythagore)
    66° Nord, de Michael Ridpath (First, "Thriller")
    La Nurse anglaise, de San-Antonio (Fleuve noir, "San Antonio, grands formats")
    Corruption, de C. J. Sansom (Belfond, "Littérature étrangère")
    Le Fantôme du Hauraki Gulf, de Marc Stéphan (Au vent des îles, "Noir Pacifique")
    Contractors, de Marc Wilhem (Scrineo, "Thriller")

    Poche :
    Les Salauds vont en enfer, de Frédéric Dard (Fleuve noir)
    Le Venin du mort, de Bernard Fischbach (Le Verger, "Les Enquêtes rhénanes")
    Fantôme de mer, de Denis Flageul (Terre de brume, "Polars & grimoires")
    Navigation noire : Cancale, Saint-Malo, de Lionel Guillard (Astoure, "Breizh noir")
    Péchés céruléens, de Laurell K. Hamilton (Milady)
    Haine, de Anne Holt (Points, "Policiers")
    Ankou, lève-toi, de Frédérick Houdaer (Terre de brume, "Polars & grimoires")
    Furieux appétit, de Raphaël Majan (POL, "Une contre-enquête du commissaire Liberty")
    Terminus Brocéliande, de Renaud Marhic (Terre de brume, "Polars & grimoires")
    L'Importance d'être reconnaissant, de Alexander McCall Smith (10-18, "Grands détectives")
    Un nommé Peter Karras, de George P. Pelecanos (Points, "Policiers")
    Chimère noire : Saint-Cast-le-Guildo, de Pierre Rabardel (Astoure, "Breizh noir")
    Prophétie, de C. J. Sansom (Pocket, "Best")
    Liens : Haine |Terminus Brocéliande |Bettý |Charité bien ordonnée |Arnaldur Indridason |Alexis Aubenque |Ann Cleeves |Michael Koryta | San-Antonio |Frédéric Dard |Denis Flageul |Anne Holt |Renaud Marhic |Alexander McCall Smith |George P. Pelecanos |John Grisham

  • 14/06 Salon: Un dimanche noir dans le Vercors
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page