k-libre - auteur - T. Jefferson Parker

À ce moment-là, s'il y a bien une chose qu'il a comprise en tant que meurtrier, c'est que tuer allait devenir une addiction. Il venait de se condamner à la quête d'une extase qu'il approcherait, sans jamais plus atteindre le même degré d'intensité, d'où la nécessité de toujours se renouveler et d'être créatif. Un tueur a finalement les mêmes obligations qu'un écrivain de littérature noire, s'il ne veut pas décevoir.
Pierre Pouchairet - Du sang sur le Quai
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 février

Contenu

T. Jefferson Parker

MAJ lundi 21 mars 2011
© Marion Ettlinger

Biographie T. Jefferson Parker


Naissance à Los Angeles .
T. Jefferson Parker est né à Los Angeles et a vécu toute sa vie dans le sud de la Californie. Ceux qui ne l'appellent pas Môssieur Parker se contentent de le surnommer Jef. Le "T" est muet parce que ce n'est qu'une lettre de l'alphabet. Sa mère trouvait que cela ferait mieux sur la plaque de sa porte lorsqu'il deviendrait président de quelque chose. Heureusement pour nous, il a préféré l'écriture à la politique. Il reçoit un diplôme d'Anglais à l'université d'Irvine, Californie en 1976. Sa carrière commençe en 1978, lorsqu'il est assistant journaliste à l'hebdomadaire "The Newport Ensign" avant de passer au journal "Daily Pilot" où ses articles lui valent trois prix. En cours de route, il amasse des infos pour ce qui deviendra son premier roman.
Il écrit Un été d'enfer le soir et le week-end alors qu'il est toujours journaliste. Il reçoit à son sujet d'excellentes critiques. Le roman est adapté en téléfilm (La Vérité cachée, 1987) et le livre en poche finit sur la liste des best-sellers du New York Times en 1986.
Il continué de publier des romans policiers, tous situés en Californie du Sud, qui lui valent aussi d'excellentes critiques et deux Edgar du meilleur roman.
Lorsqu'il n'écrit pas, T. Jefferson Parker passe du temps avec sa famille, fait de la randonnée, chasse, pêche et hante les courts de tennis. Il aime la plongée et les voyages. Au printemps et en automne, il part dans une caravane en plein désert pour faire de la marche et ne pas répondre au téléphone.



site : http://www.tjeffersonparker.com/

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelle :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page