k-libre - auteur - Liza Marklund

La RealiSim, c'est en somme le visage moderne du divertissement pascalien, le dernier artifice qu'a imaginé le siècle pour nous faire oublier notre condition. Si l'on estime peu raisonnable de passer tout le jour dans un univers qui n'existe pas, c'est que l'on ne connaît guère la nature humaine, dirait aujourd'hui le philosophe. Les métavers ne nous garantissent pas de la mort et de la misère, ils nous dispensent d'avoir à y penser, l'espace de quelques heures. En cela, ils fournissent à une poignée de firmes transnationales leur légitime raison d'être : nous vendre du rien.
Frédéric Delmeulle - In Cloud We Trust
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Aucune terre n'est promise
Écrivain de polar et de fantasy ayant connu un succès modéré, Lior Tirosh fuit les ruines de son mariage ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 16 avril

Contenu

Liza Marklund

MAJ mardi 04 janvier 2011
© D. R.

Biographie Liza Marklund


Naissance à Pålmark le 09 septembre 1962.
Journaliste et romancière suédoise, Eva Elisabeth "Liza" Marklund est née à Pålmark près de Piteå, Norrbotten. La plupart de ses romans mettent en scène la journaliste Annika Bengtzon et sont traduits dans plus de trente pays. Marklund est copropriétaire de Piratförlaget, la troisième maison d'édition la plus importante de Suède, et tient une rubrique dans la revue Expressen. Elle est également ambassadrice à l'Unicef. Son douzième roman, Bons baisers du tueur, fut écrit en collaboration avec l'auteur américain James Patterson. En 2010, il atteignit le numéro un des ventes aux États-Unis, faisant de Liza Marklund le second auteur suédois (après Stieg Larson) à atteindre ce stade. Marklund vit en Espagne avec son mari, Mikael.
Depuis ses débuts en 1995, Liza Marklund a écrit huit polars et co-signé deux documents avec Maria Eriksson et un autre avec Lotta Snickare sur le leadership féminin. En 1998, Marklund remporta le "Prix Poloni" du meilleur polar Suédois par un auteur féminin et le "Prix du meilleur nouvel auteur". En 1999, Marklund est nommée auteur de l'année en Suède par le syndicat SKTF, remporte le prix littéraire de la radio RixFM en 2007 et figure quinzième parmi le palmarès 2003 des femmes les plus populaires de Suède pour monter à la troisième place en 2004.
Ses romans finissent numéro un des ventes dans les cinq pays nordiques et, en 2002 et 2003, deux de ses romans finissent sur la liste des best-sellers internationaux. En Scandinavie et en Allemagne, ses documents ont fait l'objet de controverses.
Nommée ambassadrice de l'UNICEF en 2004 suite à son intérêt pour la défense des Droits de l'Homme, Liza Marklund voyage beaucoup au nom de cette organisation et a, entre autres, enquêté sur l'esclavage infantile et les enfants du Tiers-Monde atteints du sida.


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page