k-libre - auteur - Christian Chatillon

Il saoule votre conflit. Moi j'en ai plein le cul de passer trois heures à faire une lessive et passer la serpillière quand y a une fuite parce que personne à le courage de s'y coller.
Nicolas Rouillé - Le Samovar
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 15 novembre

Contenu

Christian Chatillon

MAJ jeudi 07 avril 2016
© D. R.

Biographie Christian Chatillon


Professeur Hors Classe de Lettres Classiques, Christian Chatillon a enseigné aux lycée de Chelles puis de Lagny-sur-Marne, où il a eu pour collègue Irène Frain. Il est depuis 1980 en poste au collège Gérard Philipe, à Ozoir-la-Ferrière, en Seine-et-Marne.
Christian Chatillon a abordé le journalisme à son retour de Coopération au Maroc, précisément en 1980. D'abord à la radio où, à l'avènement des "radios libres" il produit et présente "Trésors classiques", une émission de musique classique opéra, de 1982 à 1986, sur Radio Corsaire, à Ozoir-la-Ferrière. Là, il reçoit de grandes stars, de Maurice André à Ruggero Raimondi, de Georges Prêtre à Aldo Ciccolini.
Puis, après la vente de la station à Bouygues, Christian Chatillon entre dans la presse écrite. Il collabore assidûment à La Vie, Femmes d'aujourd’hui et 30 millions d'amis. Entré comme pigiste à Lui, il devient l'un des principaux intervieweurs du magazine Penthouse, dans sa version française, avant d'intégrer la rédaction de Playboy.
D'un éclectisme total, ses interviewés vont de Jack Lang à Philippe Séguin, d'Arlette Laguiller à Alain Madelin, de Serge Blanco à Marcel Desailly, de Jean Carmet à Jean-Paul Belmondo, de Sophie Marceau à Jean Reno. Soit quelque trois cents interviewes.
En 1999, il intègre le groupe des éditions Jalou. Outre de nombreux entretiens pour l'Optimum et l'Officiel de la mode, version France mais aussi Russie et Ukraine, il assure pour l'Optimum une rubrique régulière "Boulevard du Crime", ce qui lui vaut de s'intéresser de près au Milieu, et à quelques unes de ses figures marquantes. Peu avant son assassinat, Francis le Belge lui avait accordé une longue interview, alors même qu'il avait toujours refusé les multiples sollicitations de ses confrères.
En parallèle, il obtient des entretiens exclusifs, tels ceux réalisés avec le mercenaire Bob Denard, avec le chef d'orchestre Michel Tabachnik, impliqué dans le Temple Solaire, le commandant Alain Maffart, qui pilotait l'expédition du Rainbow Warrior ou encore les "sulfureux" Dominique Erulin et Paul Barril.
Christian Chatillon a également travaillé ces dernières années pour VSD et collabore à Homme de luxe, où il assure la chronique "Musique classique, opéra".
Tout en poursuivant son enseignement des Lettres à Gérard Philipe, il a publié en octobre 2009 Strass et Voyous, préfacé par Jean-Paul Belmondo, qui relate les souvenirs de show-biz et de cinéma de François Marcantoni, dont le nom reste attaché à l'affaire Markovic.
Son avant-dernier ouvrage Le Séminariste, l'empereur de Pigalle paraît en octobre 2010 : la relation d'une des plus sanglantes "guerres" du Milieu corse d'avant et après guerre. Quant à son dernier livre, Contre-enquête sur l'affaire De Broglie, il sort le dernier trimestre 2015 aux éditions du Toucan et remet en cause la version officielle concernant l'affaire de l'assassinat du prince Jean de Broglie le 24 décembre 1976.



Présence à un festival :

2012 : Festival du polar

Bibliographie*

Biographe :

Essayiste :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page