k-libre - auteur - David Agrech

On aurait dit que ce branleur tirait gloire de ses étourderies, de sa distraction continuelle, comme s'il prenait un malin plaisir à bousiller stupidement les rares besognes qu'on lui confiait.
Yves Tenret - Coup de chaud à la Butte-aux-Cailles
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 04 décembre

Contenu

David Agrech

MAJ mercredi 06 octobre 2010
© D. R.

Biographie David Agrech


Naissance à Villefranche-de-Rouergue le 28 février 1978.
David Agrech passe sa jeunesse dans une banlieue pavillonnaire de la région parisienne où la musique et la lecture lui apparaissent vite comme de salutaires échappatoires. Bac littéraire (option théâtre) en poche, et peu convaincu par la façon dont on enseigne la littérature, il opte alors pour des études de philosophie suivies à la Sorbonne – ce qui ne l'empêche pas de continuer à passer le plus clair de son temps à lire des romans. Après avoir consacré un mémoire de maîtrise à la question du langage chez Merleau-Ponty, il songe enfin à mettre un terme à l'interminable succession d'activités disparates qui est le lot commun de l'existence d'étudiant : manutentionnaire dans l'agro-alimentaire, rédacteur pour une encyclopédie en ligne aujourd'hui disparue, acteur, enquêteur client-mystère, directeur d'une revue éphémère, photographe...). Il tente donc le CAPES de Lettres-Modernes en candidat libre et celui qui, cinq ans plus tôt, se prétendait "peu convaincu par la façon etc." devient ainsi à son tour professeur de Lettres... Depuis six ans, il enseigne en collège et en lycée, essentiellement dans les Hauts-de-Seine et le Val-d'Oise.


Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 29/10 Édition: Parutions de la semaine - 29 octobre
    Les adeptes des Succès du livre vont pouvoir manger et remanger du San-Antonio sauce Patrice Dard (le fils donc pas le père) : 1124 pages quand même en cinq volumes. Les amoureux esthètes, rigoristes qui n'aiment pas la contrefaçon, pourront toujours se réfugier au Fleuve noir, qui réédite un des nombreux romans noirs de Frédéric Dard : Le Bourreau pleure. Sinon, à part les éternelles Andrea H. Japp et Ruth Rendell, l'on note avec intérêt l'émergence d'Outside, nouvelle maison d'édition lancée par Frédéric Brument, et qui nous propose une nouvelle aventure de Hap Collins et Leonard Pine avec un Vanilla Ride tout en rythme. Le reste - assez réduit en nombre -, est à découvrir ici :

    Grand format
    Ni vue ni connue, de Mary Higgins Clark (Succès du livre)
    San-Antonio comme à confesse : roman peu orthodoxe, de Patrice Dard (Succès du livre, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    Lâche-nous les bandelettes : roman pharaonique, de Patrice Dard (Succès du livre, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    San-Antonio priez pour nous ! : roman romanesque, de Patrice Dard (Succès du livre, ""Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    San-Antonio s'envoie en l'air : roman de haut vol, de Patrice Dard (Succès du livre, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    San-Antonio contre San-Antonio : roman génétique, de Patrice Dard (Succès du livre, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    Le Cri du gladiateur, de Michel Dresch (Biro, "Art noir")
    Lacrimae, de Andrea H. Japp (Flammarion)
    Le Projet Bleiberg, de David S. Khara (Critic)
    Vanilla Ride, de Joe R. Lansdale (Outside, "Thriller")
    Redemption factory, de Sam Millar (Fayard, "Fayard noir")
    Et ton royaume sera partagé, d'Isabelle Mimouni (Biro, "Art noir")
    Les Veuves de Jean Raspail, de Jean Raspail (Via romana)
    Dunes noires, d'Annick Turpin (Saint Martin)
    Mon ami le bourreau, d'Éric Young (Biro, "Les Sentiers du crime")

    Poche
    2000 km avec une balle dans le cœur, de David Agrech (Le Masque, "Masque jeune")
    Le Bourreau pleure, de Frédéric Dard (Fleuve noir)
    L'Anticyclone des Açores, de Gilles Del Pappas (Jigal, "Polar")
    Promesse du crime (J'ai lu, "Lieutenant Eve Dallas")
    Tu accoucheras dans la douleur, de Ruth Rendell (LGF)
    Féroce Guinée, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, "SAS")
    Liens : Vanilla Ride |Frédéric Dard |Patrice Dard |Gilles Del Pappas |Joe R. Lansdale |Ruth Rendell |Éric Yung

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page