k-libre - association

Une cellule à la prison de Mork, c'était un peu comme avoir la plus belle suite au Hilton. Régulièrement inspectée, la prison possédait un cabinet médical ouvert six jours par semaine, plusieurs psychologues y exerçaient de façon bénévole, un service religieux accueillait les bigots tous les matins, et des médecins spécialistes vous accompagnaient dans l'arrêt de la drogue, du sexe et de l'alcool. L'avocat de Rachel lui avait vendu Mork (une prison de niveau III) comme une véritable retraite spirituelle.
Lucie Brémeault - La Seconde vie de Rachel Baker
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 01 mars

Contenu

La Tête en noir

MAJ dimanche 12 mai 2013

Historique

Pays de l'association: France

Créée en 1984, le but de La Tête en noir est de publier un bulletin bimestriel éponyme avec un comité de rédaction de qualité.
On retrouve parmi ce comité et par ordre d'entrée en scène : Jean-Paul Guéry (1984), Michel Amelin (1985), Claude Mesplède (1986), Paul Maugendre (1986), Alfred Eibel (1995), Gérard Bourgerie (1996), Christophe Dupuis (1998), Jean-Marc Laherrère (2005) et Jean-Hugues Villacampa (2008).
Le bulletin estillustré depuis ses débuts par Gérard Berthelot et tiré à 1000 exemplaires.
Par ailleurs, un autre bulletin a existé pendant quelques années, La Tête en rose, qui s'arrêtait, lui, sur une autre littérature populaire, plus sentimentale et qui s'insérait dans La Tête en noir.

Actualité

Informations

adhésion : gratuit
adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France
courriel :
tél. :
site :




publicité

Pied de page