L'Histoire de France vue par San-Antonio

Pour obtenir cent mille euros, on peut les demander à une personne riche. On peut aussi demander un euro à cent mille personnes. Tout est dans l'équilibre et le dosage. Mes cibles doivent rester des entreprises et je me vois mal en sélectionner autant. Partant des cinq mille euros qui semblent me réussir, viser vingt sociétés devrait suffire.
Frédéric Ernotte - Ne sautez pas !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 23 février

Contenu

Roman - Insolite

L'Histoire de France vue par San-Antonio

Humoristique MAJ dimanche 30 mai 2010

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 18 €

San-Antonio
Paris : Fleuve noir, mai 2010
420 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-265-08955-6
Coll. "San-Antonio, grands formats"

Par le petit bout de la lorgnette

LE best seller de San-Antonio. Et ce n'est pas peu dire. Vendu à plusieurs millions d'exemplaires, il s'agit certainement du San-Antonio "hors série" le plus connu de Frédéric Dard. Les personnages de la série régulière sont bien présents (San-A, Béru, Berthe...), mais ici point d'intrigue policière : les malfrats font grève et notre duo de flics s'ennuie. Alors le Gros, qui a des velléités d'érudition, demande à San-A de lui raconter l'Histoire de France, depuis Vercingétorix jusqu'à nos jours.
La construction de ce pavé de quatre cents pages s'articule autour d'une double narration : d'abord une trame où San-A fait la leçon au Gravos. Le comique résulte de la confrontation entre les deux caractères. Si San-A fait réellement preuve d'érudition et de vulgarisation pédagogique, les interventions de Béru, pleines de bonne volonté, créent un décalage comique : confusion des événements, télescopages historiques, jeux sur l'onomastique, anachronismes, philosophie de comptoir... Plus San-A fait la leçon et plus Béru s'enfonce, à son corps défendant, dans une veine burlesque irrésistible.
À intervalles réguliers, cette narration s'interrompt pour des chapitres relatant les épisodes les plus connus de l'Histoire de France dans lesquels nous découvrons comment les ancêtres de Bérurier (Bérurix, Béruriac, Bérugnan, Lebérul...) ont influencé, sans qu'on le sache, le cours de l'Histoire. C'est véritablement l'Histoire par le petit bout de la lorgnette, car si les aïeux de Bérurier ne se substituent pas aux personnages historiques, on apprend comment ils ont gravité dans leur entourage et leur importance méconnue dans le destin de notre pays.
Ce roman, sous-titré "Bérurier à travers les âges", est une magnifique épopée burlesque, une entreprise d'anthologie écrite de main de maître. L'on sait depuis peu que Frédéric Dard avait commencé à réécrire la Bible selon le même principe mais que, par peur de choquer, il y avait renoncé. De quoi nourrir quelques regrets et relire une énième fois cette Histoire de France pour se consoler.

Citation

- Ainsi donc, pour conclure cette première leçon, Gros, il faut convenir que notre Histoire commence par une défaite !
– Ce qui n'empêche qu'à l'heure où tu causes, tout le monde chez nous a sa bagnole et son poste de télé, tranche le Mahousse.

Rédacteur: Maxime Gillio dimanche 30 mai 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page