Juanita

Quel extraordinaire repas ! Deux cent deux plats ! Souviens-toi, le banquet a commencé à 9 heures du soir et s'est terminé à 5 heures du matin. Des lions en massepain grandeur nature avaient été installés devant des tables jonchées de pierres précieuses.
Michèle Barrière - Innocent breuvage
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 15 juin

Contenu

Roman - Noir

Juanita

Historique - Social - Gang MAJ lundi 27 février 2023

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 14 €

Simone Gélin
Pau : Cairn, février 2023
480 p. ; 14 x 12 cm
ISBN 979-10-7006-179-4
Coll. "Du noir au Sud"

Itinéraire d'une jeune fille pas forcément gâtée

Dans les années 1960, à Bordeaux dans le quartier espagnol des Capucins, Juanita, fille d'une réfugiée elle-même fille-mère devenue prostituée pour gagner sa vie. Juanita est très belle, mais elle ne veut pas suivre la voie maternelle. Pourtant elle a des charmes. Qui plus est elle va devenir une fan de football et suivre les aventures du club local, ce qui va l'amener à croiser beaucoup de monde. Lors de ces soirées d'après-match, elle va rencontrer un homme, Toussaint, sorte de haute figure de la pègre locale. Il la veut mais elle n'acceptera qu'à condition de l'épouser. Cela sera chose faite et elle deviendra aussi sa partenaire d'affaires. En parallèle, nous suivons Léa, jeune femme d'aujourd'hui, qui travaille dans les ressources humaines. Là, elle dispose de vacances. Elle a rencontré un homme riche, mystérieux, qui l'emmène dans sa villa du Cap-Ferret. Il vient d'acquérir la maison qui appartenait justement à Juanita et son mari, et a décidé des travaux. En détruisant une terrasse, les ouvriers découvrent un squelette. C'est le début des inquiétudes pour Léa car, à cette occasion, elle entend les ouvriers insinuer que le nouveau propriétaire des lieux est un truand. Elle va fouiller ses affaires tandis qu'un vieux policier en retraite, qui habite à proximité, vient lui raconter l'histoire de Juanita. S'agirait-il de son cadavre ? Enfin, troisième personnage, Iona, jeune adolescent de l'année 1998 et embarqué contre sa volonté dans le conflit qui touche l'ex-Yougoslavie. Victime, il va devenir bourreau.

Bien évidement les trois intrigues temporelles vont finalement se croiser et toutes les pistes ouvertes seront refermées pour nous expliquer leurs rapports. L'essentiel est centré sur Juanita, son caractère, ses envies, son besoin de créer sa propre voie dans une période qui n'était pas forcément féministe. Son portrait en est magnifié et Simone Gélin, en proposant le parcours de Léa, permet aussi de répondre, de présenter ce qui pourrait être la version actuelle de Juanita, comme pour établir une correspondance entre le rôle des femmes hier et aujourd'hui. Reconstitué avec soin, parsemé de détails sur la période par de judicieux inserts légers, Juanita décrit à la fois le parcours de personnages et le passage d'une époque qui les aide ou les brime. Un livre réussi.

Citation

Comme si percer ce secret devait lui permettre de mieux comprendre qui elle était. Certaine de découvrir des parts cachées de cette histoire en elle.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 27 février 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page