Jours de lumières

C'est dur d'être un noir, ça t'es déjà arrivé de l'être ? moi, oui, une fois, quand j'étais pauvre.
Vernon Young - Kill Créole
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 22 septembre

Contenu

Nouvelle - Noir

Jours de lumières

Road Movie - Vengeance MAJ dimanche 20 décembre 2009

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Sébastien Doubinsky
Profondo Rosso (bande sonore)
Éric Mahé (illustrateur)
Rennes : Homecooking-book, novembre 2009
48 p. ; accompagné du CD musical - illustrations en noir & blanc ; 22 x 13 cm
ISBN 978-2-917327-03-6

Un road movie sanglant aux illustrations graphiques et sonores

Billy était amoureux fou de Susan. Mais Susan peu à peu s'est tournée vers Jeff. Alors Billy les a descendus avant d'entamer une fuite éperdue sur les routes, accompagné de ses souvenirs et du fantôme de Susan à ses côtés. Sa folie meurtrière, loin de s'estomper va s'accélérant. C'est un véritable carnage qui opère. Quand deux jeunes enfant fugueurs (leurs parents ne les ont pas emmenés voir Toys Story alors ils se précipitent chez leur tante qui, elle, les aime) croisent son chemin. Il leur propose de voyager avec lui, de s'arrêter dans un motel, de partager des McDo. Pendant ce temps, forcément, l'étau se resserre. D'autant plus que les souvenirs remontant sont autant de nourriture au meurtre.

Jours de lumière est une nouvelle rythmée en cinquante et un actes qui offre le sanglant road movie d'un illuminé. Ces jours de lumière, qui sont ceux qui ont précédé l'acte rouge de la trahison aboutissant aux crimes, font ici écho aux illustrations sombre d'Éric Mahé - Em - dont le trait varie d'une inspiration à une autre au gré de ses envies et de son ressenti (allant de l'icône biblique aux compactages de César). Mais l'illustration n'est pas que graphique, elle est aussi sonore. Neuf pistes musicales proposées par Profondo Rosso, permettent d'accompagner la lecture. De se baigner d'ondes musicales en compagnie de Billy Sherman, hypothétique descendant du général Sherman car il faut bien que Brendan & Jill, les deux enfants fugueurs, se sentent en sécurité. Un livre-objets à la curiosité multiple poétique et trouble.

Titres de l'illustration sonore 1. Avant l'orage - 2. Billy Sherman - 3. Cabrón - 4. Révélation - 5. Brendan & Jill - 6. KWBX - 7. Jours de lumière - 8. Dernières volontés - 9. Repose en paix

Citation

Ses lèvres se retroussent de dégoût, mais il se force à bouffer le sang de Susan, le sang de Jeff, le sang de ce monde pourri et le sang lui envahit la bouche, inonde sa langue et son palais et relue au coin de ses lèvres, pour couler rouge sur son menton.

Rédacteur: Julien Védrenne mardi 24 novembre 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page