Les Maraudeurs

Mets-lui le canon de ton revolver dans le dos si t'arrives à approcher, c'est la seule façon de traiter avec lui.
Elmore Leonard - Valdez arrive !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 21 novembre

Contenu

Roman - Noir

Les Maraudeurs

Social - Écologique - Drogue - Urbain - Trafic MAJ jeudi 26 janvier 2017

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Tom Cooper
The Marauders - 2015
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Pierre Demarty
Paris : Albin Michel, mai 2016
402 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-226-32575-4
Coll. "Terres d'Amérique"

Baie de pêcheurs

La baie de la Barataria, en Louisiane, n'a jamais aussi bien porté son nom que dans ce premier roman de l'Américain Tom Cooper. Après l'ouragan Katrina, les habitants de Jeanette doivent faire face à une marée noire qui en plus de détruire l'écosystème vient ruiner les pêcheurs de crevettes. C'est dans ces conditions que ce roman choral vient narrer les destinées d'hommes "de peu de valeur" qu'elles soient sociales, voire morales. Dans l'ombre du pirate Jean Lafitte et de son trésor enterré sur l'une des nombreuses îles de la baie, Gus Lindquist erre avec son détecteur de métaux. Il a perdu un bras, une femme, une assise sociale et bientôt il perdra la raison sous un climat presque tropical et dans un univers où moustiques, alligators, araignées et serpents prolifèrent. La fièvre du trésor mais pas que. Car dans ce pays de paumés, les frères jumeaux Toup, dealers violents, entendent lui faire la peau. De nombreux autres protagonistes maraudeurs se déplacent dans ce roman avec des rêves et du désespoir plein le ventre, de West Trench, hanté par la mort de sa mère durant les inondations et qui construit son propre bateau, jusqu'à Hanson et Cosgrove, deux petits délinquants attachants, condamnés pour des broutilles à des travaux d'intérêts généraux et qui vont semer un joyeux bordel dans les affaires des frères Toup. Et puis il y a Brady Grimes, envoyé par BP pour convaincre les pêcheurs de ne pas porter plainte, chèque de dix mille dollars à l'appui, contre la puissante entreprise pétrolière. Un homme qui hait ce qu'il fait et qui va devoir convaincre sa propre mère, elle-même proche de le renier. Ces personnages atypiques avec de nombreuses failles vont tous avoir une influence les uns les autres sans parfois en avoir conscience. Tom Cooper propose un récit dantesque qui se lit d'une traite et qui rappelle les situations incongrues que l'on peut trouver dans certains romans de Harry Crews. Les Maraudeurs est un roman d'hommes qui peut s'avérer féroce et cruel, implacable quant aux destinées de certains des personnages abordées avec fatalisme, et pourtant il est ponctué d'un optimisme joyeux. Ce premier roman de Tom Cooper est à la hauteur de son ambition littéraire. Jubilatoire !

Citation

Alors, figure-toi que c'est la descendance d'une famille de pirates français. Les Lafitte. Exilés des Caraïbes. Installés dans le coin depuis un bail. Le crime, dans cette ville, c'est eux qui l'ont inventé pour ainsi dire. La baie aussi.

Rédacteur: Julien Védrenne jeudi 26 janvier 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page