La Bande à Grimme et la Sorcière du Palais-Bonbon

Si l'on veut vraiment être sûr d'aller en taule, il suffit de tuer un policier.
Maj Sjöwall & Per Wahlöö - L'Abominable homme de Säffle
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 octobre

Contenu

Roman - Policier

La Bande à Grimme et la Sorcière du Palais-Bonbon

Braquage/Cambriolage MAJ samedi 18 octobre 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 9 ans

Prix: 9 €

Aurélien Loncke
Paris : L'École des loisirs, octobre 2014
148 p. ; 19 x 14 cm
ISBN 978-2-211-22070-5
Coll. "Neuf"

Zapzapous, mystère et boule de gomme

La bande à Grimme, ce sont neuf orphelins soudés comme les doigts de deux mains, malicieux, magiciens et très très curieux. Au cours d'une soirée et au milieu de tours de magie tellement impressionnants qu'ils leur font pousser des "Oh ! et des "Ah !" ravis, ils décident de retrouver les parents de Sucette et Bretzel (leur nouveau compagnon, et frère tout juste retrouvé du premier, vous vous souvenez ?). Une mission qui leur tient à cœur mais bien compliquée, puisqu'ils n'ont pas de piste à suivre... À moins que le très grand voyant Luminos ne puisse leur donner quelques indices. Ce qui s'avère heureusement être le cas. Les voilà embarqués dans une expédition ferroviaire sur la piste de cette maman disparue, dont ils seront bien vite détournés : ils entendent dans le train qui les emmène à l'aventure le terrible projet que manigancent leurs ennemis jurés Muschler et Izburk. Ils n'envisagent pas moins que le cambriolage du magasin favori des enfants : le Palais-Bonbon, qui recèle des meilleurs bonbons, gourmandises et autres sucreries de l'univers. Impossible donc de les laisser faire. La maman de leurs deux amis attendra bien !
Que de malice dans cette jolie histoire ! La camaraderie de ces enfants fait pétiller leurs yeux autant que les discours, hauts en couleur. Ils sont tous les neuf maîtres dans l'art de la surenchère, de la comparaison improbable, adorent plaisanter et jouer des tours aux adultes – quel délice que le tour qu'ils jouent au contrôleur du train auquel ils n'ont pas de billets à présenter -, sont gourmands et surtout résolus à ne pas laisser leurs ennemis de toujours cambrioler leur caverne d'Ali Baba. Aidés de leur bon sens, de leur sens de la déduction et de leur complémentarité rien ne leur résiste, pas même le méchant concierge de l'école de magie où ils vont chercher l'aide de Luminos ou la redoutable vendeuse du Palais-Bonbon. Tours de passe-passe, dégringolades, séances de cache-cache... Pas de répit pour nos jeunes enquêteurs, ni pour le lecteur d'ailleurs : attention de ne pas décrocher car tout s'enchaine et s'accélère, rebondit et repart encore plus vite. Aurélien Loncke donne à son intrigue le rythme endiablé d'une représentation de magie et attire notre attention par des figures de style, des tournures et des expressions colorées et originales, malicieuses et drôles.
Livrés à eux-mêmes, nos amis orphelins ont su développer un sens de l'humour et de la débrouillardise qui donne tout son piment à ce très bon roman qui ne manque pas de rappeler l'univers de Charles Dickens. Malins, ils forment une bande apte à combattre les pires des méchants – qui sont d'ailleurs aussi horribles que bêtes – et à mener à bien les enquêtes les plus ardues, de la plus mignonne des façons et toujours avec la manière. Aucun doute que chaque personnage est susceptible de devenir le meilleur ami des lecteurs, jeunes ou moins jeunes, et de leur donner le goût de la lecture.

Citation

Nous sommes de gentils gamins, n'est-ce pas ? ironisa le garçon. (D'un gloussement les autres l'approuvèrent.) Puisque nous sommes bien élevés, je suis d'avis d'offrir un cadeau de bienvenue aux trois gugusses qui veulent dévaliser notre magasin préféré.

Rédacteur: Catherine Thiéry jeudi 02 octobre 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page