Blanche

Quand il était question de l'avenir de l'humanité, le déni devenait une pandémie.
Dan Brown - Inferno
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 14 novembre

Contenu

Roman - Policier

Blanche

Historique - Vengeance - Assassinat MAJ vendredi 08 août 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

À partir de 12 ans

Prix: 7,7 €

Hervé Jubert
Miguel Coimbra (illustrateur)
Paris : Rageot, mai 2014
448 p. ; illustrations en noir & blanc ; 18 x 12 cm
ISBN 978-2-7002-3890-7

Paris à huis clos

Vous avez probablement entendu parler des animaux du Jardin des Plantes dévorés par les Parisiens durant le siège de 1870 – rôtis de bison, pattes d'éléphant en sauce... Probablement également des dirigeables qui, alors, permettaient de traverser les lignes prussiennes et de donner des nouvelles au gouvernement réfugié à Bordeaux et aux Parisiens exilés en province et en attente de nouvelles de leurs proches encerclés. C'est dans cette capitale en proie aux bombardements incessants que la jeune Blanche, séparée de sa famille par un malencontreux concours de circonstances, va fêter ses dix-huit ans, seule ou presque ; c'est aussi là qu'elle va découvrir que les enquêtes qu'elle rêve en lisant ses livres ne sont pas si enthousiasmantes et recèlent des dangers dont elle n'a pas idée. C'est aussi une bien sympathique et charmante héroïne que nous présente Hervé Jubert, inaugurant par là une belle série de romans historiques pour jeunes lecteurs.
Blanche, en effet, rêve depuis toujours de mener des enquêtes avec son oncle commissaire. C'est d'ailleurs alors qu'elle se rend à la morgue qu'elle croise la route d'un homme bien mystérieux à l'odeur de violette. Quelques instants plus tard, elle assiste à la "fonte" d'un cadavre, le premier d'une trop longue série ; nul doute que ceci n'est pas un hasard : Blanche va cumuler son activité d'infirmière – elle soigne avec abnégation les blessés de ce siège qui s'allonge – à celle de détective débutante. De bien lourdes responsabilités sur les épaules de la jeune fille, dont pourtant la perspicacité et l'intelligence la tireront de bien des mauvais pas. Avec ses amis, et souvent contre l'avis très prudent de son oncle, Blanche parcourt Paris à la rencontre des couturières des aéronefs, fréquente les clubs révolutionnaires, subit la famine et les restrictions, souffre du froid et suit l'avancée des Prussiens avec angoisse, se cache enfin lors des bombardements. Avec force détails historiques, Hervé Jubert nous entraine dans une intrigue démoniaque et une capitale en guerre. Cadavres après cadavres, les autorités et Blanche s'évertuent à trouver les raisons de ces meurtres et à en coincer l'auteur.
Les aventures de Blanche sont passionnantes, historiquement justes, et ce premier texte est une très engageante introduction à cette série de romans historiques. Hervé Jubert nous montre à nouveau à quel point il prend au sérieux ses jeunes lecteurs, leur offrant des éléments de compréhension de l'histoire de France et leur en ouvrant les portes passionnantes par le biais d'une intrigue riche, convaincante et très bien écrite. Une véritable réussite à faire partager en résumé.

NdR - Ce roman est paru en 2005 chez Albin Michel sous le titre Blanche ou la triple contrainte de l'Enfer.

Citation

Elle n'était plus dans un livre que l'on peut refermer. Elle ne poursuivait plus des êtres irréels. Le danger était présent. Pas pour elle, mais pour ceux qu'elle aimait. Blanche n'en état plus à se demander comment cacher à son oncle qu'elle avait marché sur ses plates-bandes, mais comment tirer ses amis du pétrin dans lequel ils s'étaient fourrés

Rédacteur: Catherine Thiéry lundi 02 juin 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page