Au fond de ton cœur

J'ai toujours aimé le bruit salement électrifié.
Claude Bathany - Last exit to Brest
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 20 novembre

Contenu

Roman - Policier

Au fond de ton cœur

MAJ mardi 27 mai 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 7,3 €

Torsten Pettersson
Gon mig i ditt hjärta - 2010
Traduit du suédois par Carine Bruy
Paris : Points, mars 2014
326 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-7578-3738-2
Coll. "Policier", 3229

L'état du monde

Lorsque Petra Nilsson, une petite fille, disparaît aux abords d'un bois un matin d'octobre, la police se met en branle et suspecte ses parents. Pourtant, le commissaire Lindmark ne cesse de se poser des questions car à proximité de ce bois de la périphérie de la ville finlandaise de Forshälla a déjà été assassinée la femme de Nils Dunander, un entraîneur de hockey, qu'il soupçonne du meurtre. Cet homme qu'il surveillait vient justement de disparaître à son tour...
La perversité des hommes au grand jour : lorsque l'on découvre un corps ensanglanté dans la forêt, l'on commence à penser à cette petite fille avant de découvrir qu'il s'agit en fait de l'homme incriminé. Son oreille a été arrachée, et l'ensemble suscite bien des questions quand au déroulement de ce nouveau crime. Que s'est-il réellement passé ? D'autant que les traces ADN trouvées sur le caillou qui a tué l'homme sont celles de la petite fille disparue... Toute cette affaire s'est déroulée sous les yeux de deux groupes de détectives qui se sont empressés de ne rien faire et de ne rien dire.
Torsten Petterson est pervers car l'air de rien il nous mène en bateau avec talent. Il développe un suspect, revient sur des affaires antérieures. Bref, tout se brouille, et nous suivons les tentatives des policiers, leurs fausses pistes - ils perdent ainsi des heures autour d'une voiture suspecte pour découvrir qu'il s'agit d'un détective privé qui surveillait les lieux... Pendant ce temps, Petra Nilsson est persuadée qu'elle a tué Nils Dunander et donc se cache de ceux qui veulent la sauver.
Au cœur de cette histoire, pour en contrer la noirceur il y a trois personnages qui ressortent : celui du mort qui pleure son épouse disparue et a constitué un mannequin de ses habits pour dormir avec une image d'elle, et le couple qui a vu disparaître sa fille et va peut-être se ressouder, comme l'incarnation d'un amour absolu, un amour perdu, d'une possibilité de rédemption dans un monde de perversité. Efficace et particulièrement bien ficelé...

Citation

De l'autre côté, c'était comme dans mon souvenir : l'aire de jeux à l'abandon, le bac à sable en piteux état, seulement deux voitures sur le parking.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 22 mai 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page