En quatrième vitesse

On dit que tu n'es pas un simple colporteur. Tu as la réputation de savoir débrouiller les mystères.
Kate Sedley - Le Fils prodigue
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 22 septembre

Contenu

DVD - Noir

En quatrième vitesse

Fantastique - Hard boiled - Gang - Scientifique MAJ jeudi 09 janvier 2014

Note accordée au livre: 6 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 16,99 €

Robert Aldrich
Scénario adapté de l'œuvre de Mickey Spillane
Kiss Me Deadly - 1955
Paris : Carlotta, novembre 2013
1 DVD VOST/VF Zone 2 ; noir & blanc ; 19 x 14 cm

Pilule Hammer

Mike Hammer est le genre d'homme qui n'aime qu'une seule personne : lui-même. Aussi, quand un soir sur une route solitaire conduisant son cabriolet il manque écraser une femme nue sous un imperméable qui vient de s'échapper d'un asile, il n'a qu'une seule idée en tête, celle de l'abandonner à la première borne de taxi venue. Mais il n'y a pas que les taxis de bornés. Ceux qui en ont après cette femme n'ont que faire de "Martha Have the Blue" que chante Nat King Cole. Ils en ont après Christina (enfin surtout après un objet qu'elle a caché) et se moquent royalement de Mike Hammer, qu'ils manquent de tuer dans un simulacre d'accident. Pourquoi ? Il faudra à Mike Hammer un certain temps avant qu'il ne découvre la réalité. Et cette réalité il va aller la débusquer surtout parce que des hommes, des inconnus, en ont voulu à sa peau et qu'ils entendent récidiver. Coriace et violent, macho et séducteur, amateur de belles voitures et de coups sur l'occiput, aimant frayer avec la pègre histoire de la provoquer et de côtoyer de belles pépées, Mike Hammer enquête. Son enquête sera balisée de meurtres et de trahisons avant d'aller voir du côté du péril nucléaire cher à Robert Aldrich sur fond de Projet Manhattan et de femmes fatales. Mike Hammer, c'est Ralph Meeker que Robert Aldrich retrouvera douze ans plus tard pour Les Douze salopards. Pour l'heure, il incarne avec brio le détective imaginé par Mickey Spillane, et fait preuve d'une opiniâtreté (têtue) qui trouvera son apogée à la toute fin du film quand il aura ce dialogue révélateur avec son ami policier Pat Murphy (Wesley Addy) : "Je ne savais pas. / Tu crois que tu aurais agi différemment si tu avais su ?" Et c'est bien là tout le problème. Mike Hammer est un solitaire qui n'a cure qu'à Washington la mort de Christina, suivie de celle d'un journaliste scientifique, crée du remous. Il cache des éléments essentiels à la police, il en tait d'autres, mettant en danger ses proches. Nick, le garagiste excentrique paiera cette erreur de sa vie. Le film noir de Robert Aldrich repose sur une base mythologique et une fin mystique. Il s'écarte de la rationalité des intrigues hard boiled, et brasse de nombreux thèmes sur fond de la peur ultime de la destruction de la civilisation. Si la solution de son enquête se trouve dans les Sonnets de Christina Rossetti ("Ne m'oubliez pas"), Mike Hammer regrettera longtemps d'avoir ouvert la boîte de Pandore (la scène finale aveuglante à souhait inspirera Steven Spielberg pour Indiana Jones et l'Arche perdue). En quatrième vitesse est assurément le meilleur film noir de Robert Aldrich, peut-être le meilleur film noir du cinéma, et il est ici présenté dans un nouveau master qui met plus particulièrement en relief la grande maitrise du noir et blanc d'Aldrich, et le DVD offre deux bonus très intéressants et une fin alternative...

En quatrième vitesse (104 min.) : réalisé par Robert Aldrich sur scénario de A. I. Bezzerides, d'après le roman éponyme de Mickey Spillane. Avec : Ralph Meeker, Maxine Cooper, Nick Dennis, Wesley Addy, Paul Stewart, Gaby Rodgers, Cloris Leachman...
Bonus. "Désintégration" (23 min.) avec Philippe Rouyer. "Mike Hammer, l'homme aux mille visages" (28 min.) avec Larry Cohen. Fin controversée. Bande-annonce.

Citation

C'était une brave gosse... elle savait comment irriter un homme.

Rédacteur: Julien Védrenne jeudi 09 janvier 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page