Le Gardien de phare

Elle ne sait vraiment pas rester longtemps avec deux hommes, elle est faite ainsi, pendant quelques jours elle arrive à tenir le coup, mais ensuite ça suffit.
Andrea Camilleri - Le Toutamoi
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 17 novembre

Contenu

Livre sonore - Thriller

Le Gardien de phare

Huis-clos - Assassinat - Crépusculaire MAJ vendredi 29 novembre 2013

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 24,9 €

Camilla Läckberg
Fyrvaktaren - 2009
jean-Christophe Lebert (lecteur)
Traduit du suédois par Shani Grumbach, Lena Grumbach
Paris : Audiolib, septembre 2013
2 CD MP3 19 x 14 cm
ISBN 9782356416285
Extrait audio :


Des vivants et des morts

Ne pas penser au sang. Se mettre en sécurité. Ne pas penser au sang. Son petit garçon sur le siège arrière de la voiture. Se mettre en sécurité dans cette maison de vacances sur l'île de Gråskär. L'ancienne maison du gardien de phare, devenue la maison familiale. Tandis que là-bas... Le cadavre de Mats. Dans son appartement de Fjällbacka. Et la police perplexe. Si peu d'éléments. Sinon que la victime est allée sur cette île elle aussi, que l'on nomme "l'île aux esprits", où les morts, dit-on, ne quittent jamais les vivants. Patrick Hedstrom, le compagnon d'Erica, enquête. Et cède aussi souvent qu'il le peut la vedette à Erica. Qui croise bientôt un nombre invraisemblable de protagonistes. Suit l'un, talonne l'autre, et nous promène dans leurs fausses pistes. Chacun sa part d'ombre. Les secrets sont nombreux dans le ciel plombé d'angoisses de l'île au phare. De celles de ces femmes qui ont fui leurs maris. Ces femmes victimes de violences conjugales auprès desquelles Mats, justement, travaillait. Attentif. Comme elles étaient attentives les unes aux autres, Erica de sa sœur, cette mère de son fils. À nous plonger dans leur intimité familiale qui fait le charme du roman, à l'intrigue somme toute habituelle. Mais que cette fois encore Jean-Christophe Lebert sait bonifier avec sa lecture lente, au phrasé si doux, portant le texte avec bienveillance jusqu'à son point de rupture. Méticuleusement, sans bousculer son rythme, il conte plus qu'il ne raconte, posant avec délicatesse l'univers d'un roman suturé de nostalgie.

NdR - 2 CD MP3, 16 h 14 d'écoute.

Nominations :
Les Étoiles du Parisien / Aujourd'hui en France "Polar" 2013

Citation

Elle n'a pas disparue [...] Elle s'est simplement réfugiée dans un endroit où ça fait moins mal.

Rédacteur: Joël Jégouzo lundi 25 novembre 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page