Francy, le testament : nouvelle saison

Une chose était sûre : celui qui lui infligeait ça avait gagné. C'était planifié et orchestré à la perfection. Une fois derrière les barreaux, il ne reverrait jamais plus la lumière du jour.
David Rosenfelt - Toi seul
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 23 septembre

Contenu

Roman - Thriller

Francy, le testament : nouvelle saison

Mafia MAJ jeudi 24 janvier 2013

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22,5 €

Amanda Lind
Francys testamente - 2011
Traduit du suédois par Carine Bruy
Paris : Les Escales, novembre 2012
344 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-36569-004-1
Coll. "Les Escales noires"

Soucis mafieux du quotidien

Dans Francy, le testament, l'intrigue concoctée (mijotée ?) par Amanda Lind (pseudonyme de Johanna Nilson) est centrée sur ce personnage de Francy, marraine de la mafia de Stockholm, qui doit conjuguer son nouveau compagnon, un ancien amoureux exilé, une fille délurée et un cancer du sein qui l'affaiblit. Cela devrait suffire à remplir sa vie, mais pas la charte des rebondissements du roman qui, lui, doit adjoindre des rivalités entres ses lieutenants, voire des trahisons, une guerre de gangs contre son père tout juste sorti de prison et l'envie qu'elle a de prendre un nouvel amant.
La suite de descriptions amorales qui présentent le crime organisé comme une version du capitalisme avec objectifs à atteindre, part de marché, destruction de la concurrence alors qu'elle pourrait être intéressante, mais elle peine à soulever l'enthousiasme, surtout que l'écriture reste sans aspérités, comme une sérié télévisée où il s'agirait de convaincre le public de rester. Pour renforcer cet effet télévisuel, le sous-titre signale nouvelle saison : c'est dire si ce roman se veut une version littéraire de ce que pourrait être une série télévisée. D'ailleurs, Amanda Lind en tire la substantifique moelle lorsque le père mafieux mourant révélera un secret à ses deux filles sans que le lecteur ne soit mis au courant. Un artifice qui prépare sans aucun doute une nouvelle nouvelle saison...
Cependant, Amanda Lind parvient à obtenir un peu d'intérêt avec quelques moments d'humour car Francy rédige son testament (normal, c'est écrit dans le titre) dans lequel elle se lâche. Là éclatent sa vision du monde, ses fluctuations et ses changements d'humeur. Comme lorsqu'elle met en scène et relate l'histoire de l'un de ses bras droits, qui passe des journées à se droguer, qui se trouve imbriqué dans des plans bizarres, et qui finit par se réveiller entièrement nu avec un homme et un chien, sans arriver à savoir ce qu'il a réellement fait et surtout avec qui. Ces quelques petites pastilles humoristiques permettent de continuer la lecture un peu poussive, plus destinée à un public adepte d'une littérature chick-lit-young-girly-adult-en-on-en-oublie-certainement plutôt que des amateurs de romans policiers.

Citation

Le juge Grönlund Jr avait eu droit à une fellation en échange de son intervention, en collaboration avec Erika Melin de la brigade criminelle, pour que les plaintes pour violences aggravées déposées contre Petra n'aboutissent qu'à des amendes et à une nouvelle tache sur son casier.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 24 janvier 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page