L'Héritage de la colère

J'avais déjà brûlé cinq ou six chandelles lorsque la réponse s'imposa à moi : tous ces hommes maudits étaient, dès leur plus jeune âge, passés maîtres dans l'art de la tromperie.
Michael Ennis - 1502
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 17 juillet

Contenu

DVD - Western

L'Héritage de la colère

Énigme MAJ jeudi 07 juin 2012

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 16,99 €

Richard Bartlett
Money, Women and Guns - 1959
Bertrand Tavernier (présentation)
Patrick Brion (présentation)
Paris : Sidonis, juin 2012
1 DVD VOST Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm
Coll. "Western de légende"

Enquête policière

Jock Mahoney dans L'Héritage de la colère incarne Ward Hogan, un célèbre marshall fédéral à la tenue grise immaculée et argentée. C'est un rôle de composition pour cet acteur qui va ainsi pouvoir mettre en avant sa pugnacité, son charme, son machisme (qui va trouver son maitre en la personne de Gene Evans plus fière que jamais), et sa méthode. C'est en effet un western un peu particulier de par sa structure.
L'intrigue est des plus classique : un prospecteur d'or esseulé est pris à partie par trois voleurs qui l'abattent (dans son malheur, il fait la peau à deux d'entre eux). Dans une scène farce, il écrit agonisant son testament sur une planche d'une caisse de dynamite. Il laisse trois cent mille dollars à répartir équitablement entre cinq hommes. Mais le testament ne serait pas parfait s'il ne comprenait un message voilé à défaut d'être codé. Il laisse entendre que son meurtrier est à chercher parmi les cinq bénéficiaires. Pour Ward Hogan c'est le début d'une longue enquête. Il rencontre les uns après les autres les heureux légataires. Tous sont d'une manière ou d'une autre sur la voie de la rédemption. Ils ont des penchants criminels qu'ils ont ou pas assouvi. L'argent ainsi obtenu leur permettra de retrouver le bon chemin. Le message est simple et souffre beaucoup de contestations. Mais pour le spectateur, le premier tiers du film est, lui, un chemin de croix. Tout se répète inlassablement sans même de génie de réalisation. Et pourtant, comme le disent à l'unisson Patrick Brion et Bertrand Tavernier, Richard Bartlett a signé Joe Dakota. Peu à peu cependant la caméra se décrispe, les acteurs en font de même et le scénario se détend d'autant mieux sans être d'une originalité folle. L'empirisme a du bon, mais aussi une fin. Le coupable sera évidemment la cinquième victime, qui sera reconnue par un stratagème plutôt intéressant dans un western, qui fait penser comme l'indique la jaquette à Agatha Christie, et qui nous laisse une bonne impression malgré un début bancal.

L'Héritage de la colère (80 min.) : réalisé par Richard Bartlett avec Jock Mahoney, Kim Hunter, Tim Hovey, Gene Evans, Tom Drake, Lon Chaney Jr., William Campbel...
Bonus. Présentation de Patrick Brion. Présentation de Bertrand Tavernier. Bande annonce. Galerie photos.

Citation

- Silver Ward Hogan est attendu aujourd'hui ! Il est aussi connu que Wyatt Earp et Pat Garett ! C'est le plus fameux détective de l'Ouest. On dit qu'il est tout habillé d'argent ! Impossible de le manquer ! Imaginez-le un peu ici !

- Un tel accoutrement doit en faire une cible facile.

Rédacteur: Julien Védrenne lundi 04 juin 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page