L'Homme aux colts d’or

Vous êtes naturellement désagréable ou vous vous entrainez ?
Jesse Hibbs - Le Défilé sauvage
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 19 janvier

Contenu

DVD - Noir

L'Homme aux colts d’or

Western MAJ mardi 08 mai 2012

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Réédition

Public connaisseur

Prix: 19,99 €

Edward Dmytryk
Warlock - 1959
Bertrand Tavernier (présentation)
Patrick Brion (présentation)
Paris : Sidonis, avril 2012
1 BLU-RAY VOST/VF Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm
Coll. "Western de légende"

L'homme au bras d’or

C'est un vieux souvenir de cinéma. Ou plutôt de télé, soirée western du style "La dernière séance". Et des images qui marquent : Richard Widmark malmené par ses acolytes, Henry Fonda qui part en carriole avec l'élue de son cœur, Anthony Quinn qui salue ses amis sur le départ pendant que "The end" envahit l'écran et clôt ce très grand western... Vieux souvenir disais-je, sauf que presque tout ce que je viens de vous raconter est faux (vous ne croyiez quand même pas que j'allais vous raconter la fin, non ?). Le temps a fait son œuvre, mon enfance est loin, et j'ai la mémoire qui flanche. N'empêche, il y a un point sur lequel je ne me suis pas trompé : L'Homme aux colts d'or est un excellent western ! "Le meilleur d'Edward Dmytryk", estime Patrick Brion en bonus. Pourtant, l'histoire est classique : des villageois qui en ont assez de subir les exactions de mauvais garçons font appel à Clay Blaisedell, connu autant pour son efficacité que pour ses colts aux crosses en or. Le type arrive, flanqué de son meilleur ami, tenancier de bistrot, et les méchants vont voir ce qu'ils vont voir. D'autant qu'au même moment, le moins bad des bad boys quitte son groupe et reprend l'étoile de shérif, laissée vacante... Henry Fonda, en tueur exercé, Anthony Quinn, en pote fidèle, Richard Widmark, en pleine rédemption. Le trio vedette bénéficie de rôles complexes à souhaits, leurs personnages évoluent sans cesse à la limite du Bien et du Mal, et réservent bien des surprises. Les liens de l'amour et de l'amitié sont sérieusement compromis par la vie dans l'Ouest sauvage. Le film offre en outre de magnifiques décors naturels, et une mise en scène aussi sobre que redoutable. Les vieux souvenirs de cinéma sont parfois les meilleurs : L'Homme aux colts d'or est un classique d'une inaltérable efficacité !

Présentation de Patrick Brion :


L'Homme aux colts d'or (117 min.) : réalisé par Edward Dmytryk avec Henry Fonda, Anthony Quinn, Richard Widmark, Dorothy Malone, Dolores Michaels...
Bonus. Présentation de Bertrand Tavernier. Présentation de Patrick Brion.

Citation

Pour survivre à Warlock, il faudra qu'il soit imperméable aux balles.

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur mardi 08 mai 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page