Toilettes de flic

Il s'est protégé pour ne pas être identifié. Un criminel aussi ingénieux que celui que tu as décrit imiterait pour sa 'retraite', dirons-nous, les marchands d'armes européens. Où les rois des cartels de l'opium. Je connais des spéculateurs, des affairistes et des escrocs qui ont poursuivi trente années durant leurs activités illicites sans être inquiétés.
Clive Cussler & Justin Scott - Le Saboteur
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Aucune terre n'est promise
Écrivain de polar et de fantasy ayant connu un succès modéré, Lior Tirosh fuit les ruines de son mariage ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 08 mars

Contenu

Nouvelle - Policier

Toilettes de flic

Procédure - Faits divers MAJ lundi 02 janvier 2012

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 13,5 €

Dom Dayau
Bordeaux : Elytis, juin 2011
224 p. ; 16 x 12 cm
ISBN 978-2-35639-071-4

Âme pipi

À lire la quatrième de couverture, "J'ai la tripe d'un vieux flic, une tripe fatiguée par le stress, les abus en tous genres, le tabagisme passif [...], Toilettes de flic explore le rôle des commodités dans une carrière vouée à la lutte contre la criminalité, on pourrait penser tomber sur un recueil de nouvelles scatologiques. Il n'en est rien ! Dom Dayau, commandant de Police Judiciaire à Bordeaux, nous livre ici, sous forme d'autobiographie romancée (la fiction permettant l'évasion du réel), douze nouvelles, souvent humoristiques, dont les toilettes sont le point commun. Balayant une trentaine d'années de sa carrière, entre Paris et Bordeaux (vous saurez pourquoi dans "Resquiat in pace !" qui mérite le détour), l'homme propose différentes tranches de vie (un flic transformiste, une mission d'infiltration, l'arrestation d'un gros bonnet de la drogue...) racontées avec légèreté et talent car pour arriver à faire une intrigue avec l'achat d'un cadeau de mariage, il faut être fort. On pense généralement que les flics n'ont pas d'humour, qu'ils maitrisent mal la syntaxe et tapent leurs rapports péniblement avec deux pouces, Dom Dayau démontre le contraire avec panache.

NdR - Le recueil comprend les nouvelles : "Évasion à la turque", "Le Second témoin", "L'Alchimiste", "Les Mots de l'amour", "Le Mystère de la poudre blanche", "L'Habilleuse de poupées", "Requiescat in pace", "Le Talisman de Pattaya", "Les Jolies colonies de vacances", "Waterloo, morne plaine", "Les Singes verts" & "L'Exercice".

Citation

Tu te souviens, Domi, je t'avais parlé de lui. C'est mon pote de la mondaine, celui qu'on surnomme la madone des squares.

Rédacteur: Christophe Dupuis mardi 06 décembre 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page