Le Passager de l'orage

Je déteste rarement les femmes et je ne les apprécie jamais, miss Rowan.
Rex Stout - L'Homme aux orchidées
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Succession
Le Kimbavu est un État imaginaire d'Afrique Centrale isolé du monde et pourvu de son dictateur local....
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 29 septembre

Contenu

Roman - Thriller

Le Passager de l'orage

Psychologique - Énigme MAJ dimanche 15 février 2009

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 14 ans

Prix: 12 €

Claire Gratias
Paris : Syros, octobre 2008
272 p. ; 21 x 13 cm
ISBN 978-2-74-850714-0
Coll. "Rat noir"

Chronique

Voici un livre qui aurait pu trouver sa place dans une collection pour adultes ; sa structure sophistiquée, son atmosphère ambiguë et subtile participent d'une exigence pas toujours au rendez-vous dans les romans policiers pour adolescents, même si la collection "Rat noir" fait preuve d'une belle personnalité.

Jonathan a 17 ans. C'est un solitaire passionné de lecture plutôt intransigeant envers les autres. Il traite ses parents avec dédain et les appelle par leur prénom depuis l'enfance. Ses petites amies ne font pas long feu surtout si elles ne sont pas comme lui de ferventes lectrices. Seuls à trouver grâce à ses yeux, son grand-père avec qui il aime pêcher, Louise propriétaire avec son amie Marie d'un café littéraire "La Grande Ourse". C'est justement dans cet établissement que la vie de Jonathan va prendre un autre tour quand il rencontre lors d'une séance de dédicace Katherin Bets, célèbre auteure de polars.
Dans la première partie du roman on suit de près un certain nombre d'habitants de Cotteville, une bourgade où la vie semble bien douce. Pourtant on éprouve un sentiment de malaise vis-à-vis de Jonathan, qui semble tendu comme un fil. Un épisode tragique a bouleversé la vie familiale et l'adolescent traîne sa rage entre un père alcoolique et une mère désemparée.
La seconde partie se déroule à Cotte House, une maison ancienne inhabitée depuis longtemps. L'aura de malédiction qui pèse sur l'endroit attire la romancière qui la loue pour l'été afin de trouver l'inspiration. Elle y emmène Jonathan, qui va lui servir de secrétaire durant cette période. Le jeune homme est enchanté et troublé par cette femme qui a pourtant le double de son âge. Mais peu à peu l'atmosphère se détériore à Cotte House…

Même si l'ultime dénouement est assez classique, le livre tient perpétuellement en haleine tant il est riche en surprises de toutes sortes. Roman d'atmosphère, puis thriller sombre, il ne peut que séduire tant s'y exprime l'habileté de Claire Gratias à manipuler son lecteur.

Nominations :
Prix Polar jeunesse 2009

Citation

À la manière des ramasseurs de champignons qui développent un instinct très sûr pour renifler les coins à cèpes, il n'avait pas son pareil pour détecter ce qu'il appelait un "repaire à lascars".

Rédacteur: Patricia Châtel vendredi 23 janvier 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page