Tom Dicale en resta comme deux ronds de flan et Saint-lô saisit l'occasion de se ruer sur lui, de le jeter au sol et de le menotter. Une expression de mâle victoire au front, il rabattit sa chevelure de mousquetaire et se lissa la moustache.
Sophie Hénaff - Art et décès
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 19 juillet

Contenu

-

MAJ jeudi 01 janvier 1970

Note accordée au livre:  sur 5



Age du Public

Prix: €

,
p. ; x cm

Rédacteur: jeudi 01 janvier 1970
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page