k-libre - festival

Gustavo Flores offrait un matériau de premier choix pour débuter dans la performance... Je ne pouvais pas le rater... À vrai dire je n'ai même pas réfléchi... Je me suis laisser guider par ses propres partis pris... Tout en y introduisant une variante... J'ai transformé son balancement frivole sur la toile en un athentique, radical et pu 'Bloddy Painting'...
Keko & Antonio Altarriba - Moi, assassin
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 05 juillet

Contenu

Du sang sur la page 2009

MAJ jeudi 18 juin 2009
Affiche Du sang sur la page 2009
Pays : France

Du sang sur la page 2009

Appel d'Art

Adresse : 33113 Saint-Symphorien
E-mail :
Téléphone : 05.56.25.72.89
Site :

Le festival

Le salon Du Sang sur la page, parrainé par l'écrivain Jean Vautrin, a été créé en 2006 à l’initiative du maire de Saint-Symphorien, Guy Dupiol. Soutenu par de nombreux partenaires locaux, ce salon bénéficie par ailleurs à ses débuts de l'aide active de deux associations, L'ours Polar de Saint-Macaire, et Vers d'autres horizons, basée à Saint-Symphorien. La disparition de la première fin 2009 laisse la seconde orpheline mais non pas motivée pour continuer l'aventure.
Pour sa première édition, le salon tenait en cinq jours – une journée professionnelle ; deux journées réservées aux publics scolaires et les deux dernières enfin, classiquement publiques, proposant rencontres et dédicaces avec une douzaine d’auteurs invités. Ce même schéma sera celui des deuxième et troisième éditions. Quant à 2009, ce sera l’année du changement pour notre salon du roman policier, annonce Guy Dupiol dans son éditorial accompagnant le programme de ladite édition...

Cette édition

… sera la quatrième du nom et se place donc sous le signe de grands changements. En effet : Du sang sur la page prend de l’expansion : au lieu de n'occuper que cinq journées salonnières, l’événement englobe toute une série de manifestations policières organisées de février à juin (concerts, apéros polar...), avec un net infléchissement d’orientation en direction des publics scolaires et les bibliothèques.

PROGRAMME

NB - Tout au long de l’année a été initié un "projet collège" : les élèves des classes de quatrième du collège François Mauriac de Saint-Symphorien ont participé à l’écriture de nouvelles. Certaines d’entre elles seront sélectionnées pour être mises en scène par Laure Abadie et mises en musique par l’atelier du Conservatoire de l’École de musique de Saint-Symphorien. Le travail sera présenté sous la forme d’une lecture théâtralisée le vendredi 5 juin aux classes participant aux rencontres scolaires puis à tout public dès la tombée de la nuit.

Samedi 7 février et samedi 25 avril à 18 heures :
Apéro polar-musique à la médiathèque, animé par DJ Duclock - Christophe Dupuis.
Vendredi 20 mars à 18 heures :
Apéro-polar à la médiathèque animé par Christophe Dupuis.
Jeudi 26 mars à 9 h 30 :
Office - Présentation des nouveautés parues en librairie à la médiathèque.
Samedi 2 mai à 18 heures :
Apéro BD jazz à la médiathèque, animé par D. Fournol.
Du 26 mai au 13 juin :
Exposition à la médiathèque, réalisée par la bibliothèque départementale de prêt de la Gironde : "Le jazz et le noir".
Mardi 2 juin à 9 h 30 :
"Du sang dans le jazz" - Rencontres avec les professionnels en salle de Conférences.
Du 2 au 5 juin :
Exposition jeunesse en salle de Conférences : "30 polars dans un commissariat" (visites sur réservation, sauf le 3 juin après-midi, ouverture à tous).
Jeudi 4 juin & vendredi 5 juin :
Rencontres scolaires.
Vendredi 5 juin :
- 18 heures : dédicaces.
- 19 h 30 : discours
- 20 heures : spectacle de rue par le Groupement d’intervention globalement nul (GIGN). Pour tout public à partir de six ans, d’une durée d’une heure environ.
- 21 heures : repas gratuit "Sur le pouce"
- 22 h 15 : lecture théâtralisée par le collège François Mauriac de Saint-Symphorien.

Parmi les invités : Béatrice Nicodème | Jean-Hugues Oppel

Pied de page