k-libre - auteur - Veit Heinichen

Un millier de nostalgiques de la grande Allemagne se réunissent le dimanche 7 novembre 1974 pour rendre hommage à la mémoire de Joaquim Peiper, ancien colonel de la Waffen SS [...] C'est dans une Maison de la culture de la banlieue de Mannheim décorée aux couleurs de l'ancien Reich allemand (noir, blanc et rouge) que la manifestation se déroule.
Michel Benoit - Les Morts mystérieuses de l'histoire
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 20 septembre

Contenu

Veit Heinichen

MAJ vendredi 22 janvier 2010
© D. R.

Biographie Veit Heinichen


Naissance à Villingen-Schwenningen .
Veit Heinichen est né en 1957, dans le Bade-Wurtemberg, entre le lac de Constance et la Forêt-Noire. Après des études en gestion de l'entreprise et une courte digression dans l'industrie automobile, il a travaillé comme libraire et, ensuite, pour des maisons d'édition renommées en Suisse et en Allemagne. En 1994 il a cofondé une maison d'édition à Berlin et a été son directeur jusqu'à 1999.
Veit Heinichen est venu à Trieste pour la première fois en 1980 sans se douter que cette ville allait être comme un deuxième lieu de naissance. C'est à Trieste que nait également le commissaire Proteo Laurenti en 2001 (quatre aventures au compteur). En septembre 2005, Veit Heinichen a reçu le prix policier de radio-Brême pour sa "recherche sensible, amusante et exacte des répétitions historiques de la politique qui caractérise Trieste comme scène culturelle de l'Europe centrale", selon l'argumentation du jury.
Ses romans policiers ont été portés à l'écran avec Henry Hübchen dans le rôle du commissaire Laurenti pour la première chaîne de télévision allemande et ont été diffusés au printemps 2006.
"Je ressens le roman policier comme le moyen de représenter notre société. Aujourd'hui, quand vous parcourez un journal de la première à la dernière page, il n'est question que de délinquance", explique-t-il en guise de motivation pour écrire.
À côté de sa création littéraire, il est auteur de contributions culturelles et historiques et, avec la cuisinière de stars Ami Scabar, ils ont écrit un guide culinaire et historique de la ville de Trieste.



site : http://www.veit-heinichen.de

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 16/11 Édition: Parutions de la semaine - 16 novembre
  • 27/08 Édition: Parutions de la semaine - 27 octobre
    C'est une nouvelle semaine de rentrée qui se profile, et il y a quelques "grosses" parutions parmi les nouveautés. Se font remarquer les Presses de la Cité qui rééditent Clockers, de Richard Price, en même temps qu'elles sortent Frères de sang ; Le Seuil avec La Danse de la mort, cinquième roman de Veit Heinichen ; Le Masque avec le premier roman de Boston Teran, Le Credo de la violence ; Grasset où Virginie Despentes revient avec son Apocalypse bébé ; et Sonatine qui publie le roman du Néo-Zélandais Paul Cleave, Un employé modèle. Comme d'habitude, il y en a pour tous les goûts, et les goûts se déclinent ici :

    Grand format
    La Conspiration du Temple, de Steve Berry (Succès du livre)
    Clémence, de Laurent Chaudeler (Publibook.com)
    Un employé modèle, de Paul Cleave (Sonatine)
    Apocalypse bébé, de Virginie Despentes (Grasset)
    Page noire, de Frank Giroud & Denis Lapière (Futuropolis)
    La Danse des morts, de Veit Heinichen (Le Seuil, "Policier")
    Du sang sur la neige, de Levi Henriksen (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Apoptose, de David Moitet (Nouveaux auteurs)
    La Nuit de San Matteo = A notte di San Matteu, de Jean-Pierre Orsi (Melis, "Polar")
    Sans suites, de Jean-François Pasques (Ovadia)
    Clockers, de Richard Price (Presses de la Cité)
    Frères de sang, de Richard Price (Presses de la Cité)
    L'Envers du monde, de Thomas B. Reverdy (Le Seuil, "Cadre rouge")
    Civic instinct, de Jean-Baptiste Seigneuric (Les 2 encres, "Sang d'encre")
    Terreur à Nancy, de François-Xavier Simon (Serpenoise)
    Le Credo de la violence, de Boston Teran (Le Masque)

    Poche
    Le Mystère de la cathédrale de Vannes, de Simone Ansquer (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Seule la mort le sait, de Michael M. Baden & Linda Kenney (Pocket, "Best")
    Manifeste du saumon sauvage, de Rodolphe Christin (Ressources)
    Les Disparus de Menez Dregan : la lune d'yeuse, de Pierre Colin (Les Chemins bleus-Hentou Glaz, "Nuage noir polar")
    Comment mourir sans se fatiguer, de Patrice Dard (Vauvenargues)
    Le Prix d'une vie, de Linda Howard (J'ai lu, "J'ai lu pour elle. Suspense")
    Quand il y a un mort à la fin, moi j'adore !, de Gérard Le Gouic (Les Chrmins bleus-Hentou Glaz, "Nuage noir polar")
    Meurtre exquis à l'île d'Oléron, de Jean-Marc Raynaud (Libertaires)
    Marie qui louche, de Georges Simenon (LGF)
    Cry mercy, de Mariah Stewart (J'ai lu, "Frissons")
    L'Empreinte du nain, de Maud Tabachnk (J'ai lu)
    Les Héritiers du Soleil Noir, de James Twining (City, "Poche")
    Liens : Le Credo de la violence |Un employé modèle |Paul Cleave |Patrice Dard |Richard Price |Georges Simenon |Maud Tabachnik |Boston Teran

  • 25/06 Édition: Parutions de la semaine - 25 juin
* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Sortez de vos esprits l'assimilation du polar allemand à la Derrick et plongez dans l'univers dense et complexe des livres de Veit Heinichen. L'homme, star du genre tant en Allemagne qu'en Italie (tra...

Pied de page