k-libre - auteur - Norbert Spehner

La réalité n'est souvent qu'une pauvre petite chose avec une sale gueule, Mister.
Marcus Malte - Les Harmoniques
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 09 décembre

Contenu

Norbert Spehner

MAJ lundi 30 mars 2009
© D. R.

Biographie Norbert Spehner


Naissance à Sarreguemines le 21 octobre 1943.
Natif de Moselle, Norbert Spehner traverse Sarreguemines, Saint-Avold, Metz et Nancy, le temps d'obtenir une licence ès Lettres en 1967. Entretemps, il touche à la guitare, s'essaie à l'organisation d'un festival des jeunes. Son apogée musicale demeure à jamais un passage à la télévision de Radio-Luxembourg avec son groupe (dans lequel son frère s'échine à la batterie). En 1967, il se marie avec Evelyne, une amie d'enfance, avant de s'embarquer pour le Québec l'année suivante. Ils auront deux enfants. Laurine (1972) et Caroline (1974).
Professeur de français dans un collège de Longueil pendant trente-cinq ans, Norbert Spehner s'essaie à l'événementiel, se découvre une passion pour les grandes énigmes et croise des ufologues de renom. En 1974, il devient rédacteur en chef de la revue UFO-Québec. 1977 : après un bref retour sur les bancs de l'université de Montréal, Norbert Spehner, le temps d'acquérir une Maîtrise es Arts et de constater qu'il préfère son sujet (une bibliographie internationale sur la littérature fantastique) aux lettres modernes telles qu'elles sont enseignées. Après des collaborations diverses et variées avec des revues de genres québécoises et françaises, il participe à la création de Solaris, la plus ancienne des revues de science-fiction, qu'il quitte en 1983. Directeur de collection en 1981 pour les éditions du Préambule ("Chroniques du futur", "Chroniques de l'au-delà" et"Paralittératures"), Norbert Spehner continue ses collaborations dans le monde de la revue avec toujours autant d'enthousiasme. Chroniqueur à Radio-Canada, directeur de collection chez Nuit blanche ("Études paralittéraires") puis critique de science-fiction au quotidien Le Devoir, Norbert Spehner est de toutes les aventures. Il participe à "L'Année de la fiction" aux éditions Encrage. En novembre 1993, il fonde la revue Marginalia, bulletin bibliographique des études internationales sur les littératures et le film populaires.
Après plusieurs bibliographies, Norbert Spehner publie, en 2000, Le Roman policier en Amérique française avec lequel il remporte le Arthur Ellis Award de la meilleure production francophone en 2001. Cette même année, il publie sa première nouvelle fantastique. 2001 reste d'ailleurs une année faste. Membre fondateur d'Alibis, il y est critique, chroniqueur et... écrivain ! "Critique un jour, critique toujours", Norbert Spehner arrive à La Presse (2002) puis à Entre les lignes (2006).


Comité de rédaction : Alibis30, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 43 & 44 | Marginalia64, 66, 67, HS - Crime Scene: Africa, HS Scène de crime : l'Afrique, Hors série 10, Hors série 11, Hors série 12, Hors série 16, Hors série 3, Hors série 7, Hors série 8 & Hors série 9

Bibliographie*

Directeur d'ouvrage :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Après sa parution au Québec par les éditions À lire, Le Détectionnaire débarque en France. L'ouvrage est à l'image de celui qui l'a mené jusqu'à son terme : le truculent Norbert Spehn...

Pied de page