La Vache qui lit nº118

Les vantaux étaient collés au mur, offrant un maximum de place pour l'unité de police technique et scientifique. Deux hommes en combinaison blanche avec des patounes d'extraterrestres opéraient visage masqué, attentifs au moindre détail. De minuscules pancartes numérotées parsemaient le sol, soulignant un objet ou bien une empreinte suspecte. Un ruban latéral permettait d'entrer et de sortir sans souiller la scène de crime.
Denis Julin - Le Furet égaré
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange déchu
Max Temple, célèbre psychologue spécialisé dans le démontage des théories complotistes, vient de mourir. ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 03 août

Contenu

La Vache qui lit n°118

Fanzine

MAJ lundi 29 décembre 2008
Visuel de la revue La Vache qui lit n°
Pays : France





Prix: Gratuit €
La Vache qui lit n°118
Mars 2011
Parution mensuelle
12 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 0999-8276
Comment se procurer la revue ?

Héros de polar - La Vache qui lit
Adresse : 8, rue Galliéni, 87100 Limoges, France
E-mail : serge.vacher@wanadoo.fr
Téléphone : 0555773452

Ce qu'il faut savoir sur la revue
La Vache qui lit est un fanzine de longue date (1997) qui cite justement Victor Hugo : "Nous n'avons d'autre choix que le noir". Orchestré par Serge Vacher, le fanzine s'appuie sur les Bibliothécaires du Val de l'Aurence pour des mini-dossiers bibliographiques, les choix de lecture de Cathy et la sagacité de Gerardo Lambertoni.

Serge Vacher dans son édito aborde la révolution qui fait tout sauf foutre le camp dans les pays du sud de notre Sud, et relaie les murmures comme quoi Action directe serait quelque peu de retour tout en se faisant la remarque que c'est pas trop étonnant au vu de l'époque que l'on vit. Est-ce pour cela que ce numéro s'attarde sur La Politique de la peur, de Serge Quadruppani ou sur "Big Jim" Thompson, comme l'appelait Stephen King  ? Rien n'est moins ou plus sûr. Car pour le second, c'est surtout une question d'ordre dans une bibliothèque qui le fait apparaitre. On regrettera que Serge Vacher dans ce numéro (mais aussi dans d'autres) ne se fasse que le relai de ce qui a déjà été écrit ici et là avec plus ou moins de réussite. On attend de lui qu'il trempe la plume et le maillot. Qu'il nous propose sa vision plus que ses choix. Pour le reste, le profane en saura bien plus sur Serge Quadruppani, auteur, traducteur, directeur de collection et surtout apporteur de talents d'Italie. Le 31 mars dernier, il faisait une conférence à Limoges. La Vache se devait d'en faire l'écho. Et tout se termine par la mise en avant d'un des "outils de la Vache", le quatorzième numéro de la revue Temps noir , qui succéda en son temps à la défunte - forcément - revue Polar . Un texte tout en lettres vacheuses mais non vachardes. La voie est toute tracée !

Sommaire :
Édito, par Serge Vacher
Le Cercle Gramsci présente : La Politique de la peur avec Serge Quadruppani
"Big Jim" Thompson, par Serge Vacher
Que du bon ! (Temps noir - la revue des littératures policières n° 14), par Serge Vacher

Comité de rédaction : Serge Vacher

Auteurs traités : Serge Quadruppani (Article) | Jim Thompson (Article)
jeudi 21 avril 2011

Pied de page