La Conspiration de l'ombre

Le premier mot qui me vient à l'esprit, quand j'aperçois le corps, c'est 'Puzzle'. Puis '1000 pièces', au fur et à mesure que je me rapproche, évitant d'écraser des morceaux de cervelle éparpillés sous mes semelles.
Collectif - Canicule
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Nuit tombée sur nos âmes
Wag est un militant de gauche qui participe aux manifs. Mais il a commis un acte délictueux, ce qui le re...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 21 septembre

Contenu

Roman - Thriller

La Conspiration de l'ombre

Politique - Finance - Complot MAJ jeudi 24 juin 2021

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23 €

Steve Berry
The Kaiser's Web - 2021
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Pierre Szczeciner
Paris : Le Cherche midi, juin 2021
552 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-7491-6828-9

Un nazi peut en cacher un autre

De nouvelles élections vont avoir lieu en Allemagne. Deux candidats s'opposent : d'un côté Marie Eisenhuth, fille d'un riche industriel et mariée à un autre riche industriel, ressemble un peu à Angela Merckel. Elle représente l'aile modérée et classique de l'Allemagne et est assez vieille pour être qualifiée de la grand-mère du pays. Elle mène sa campagne, entre deux disputes avec son mari, plus marqué à droite. Face à elle, Theodor Pohl, un vieux populiste, prêt à tout. Tout commence cependant avec une femme, qui prétend avoir des informations qui pourraient aider la campagne de Marie Eisenhuth. Celle-ci envoie un de ses vieux amis, ancien président américain, pour lui poser quelques questions. Mais la femme est assassinée. Cotton et Cassiopée, un couple qui aide le président américain, est alors engagé pour en savoir plus. Une quête qui va les emmener en Amérique du Sud, puis en Afrique (du Sud également) où des preuves pourraient exister confirmant que ce brave Theodor Pohl serait le fils caché de Martin Bormann, l'un des bras droit d'Adolf Hitler, un enfant qu'il aurait eu avec Eva Braun (d'après une légende cette dernière aurait accouché auparavant d'un enfant d'Hitler, décédé). Les indices s'accumulent mais tout ça met aussi à jour des liens entre l'argent des nazis et des blanchiments avec l'aide des groupes industriels de la famille de Marie Eisenhuth...
Nous allons donc suivre le plan diabolique de Theodor Pohl et de son âme damnée, un assassin sans scrupules, face à la lutte de Cotton et Cassiopée pour découvrir la vérité. Une vérité qui se cache sans arrêt, car il y a un piège dans le piège, et un autre encore caché derrière. Il y a aussi une description intéressante de l'Allemagne qui n'ose pas forcément regarder son passé hitlérien, un passé qui revient avec force, de manière différente, en Europe. De ce point de vue, le plan de Theodor Pohl qui joue sur les peurs, et dit qu'il veut suivre le plan d'Hitler, mais en le déguisant, le masquant, est une bonne parabole de la politique européenne actuelle. Une parabole qui reste en retrait par rapport aux aventures rapides, rythmées, avec des héros qui tombent d'avion à deux avec un seul parachute, des maisons attaquées à l'avion de chasse, des chambres secrètes où se regroupent des objets nazis et des sarcophages avec des dignitaires qui y reposent. Des méchants qui liquident sans remords hommes, femmes, enfants, ennemis ou amis qui ne servent plus. La routine d'un ouvrage de Steve Berry, en quelque sorte.

Citation

Elle eut un ultime soupir étranglé, puis les muscles de son cou cessèrent de résister et sa tête retomba sur le côté. Ses doigts lâchèrent prise. Elle s'affaissa en arrière sur sa chaise. Une vague odeur d'amande amère s'exhala avec son dernier souffle.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 24 juin 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page