New Mexico

Comme elle le lui avait promis, Marie Da Silva fit sortir son mari de l'hôpital le 1er juillet. Elle l'installa dans un lit médicalisé judicieusement positionné dans une chambre au premier étage de leur villa. De là, il avait une vue dégagée sur le jardin et la piscine. Elle pensait bien faire... mais pour Da Silva, rien ne serait plus jamais comme avant et cette évidence le rongeait. Voir la vie au-dehors, allongé, paralysé, était une torture… une putain de torture.
Olivier Maurel - Fallait pas...
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 février

Contenu

DVD - Western

New Mexico

Social - Braquage/Cambriolage - Road Movie - Assassinat MAJ lundi 18 août 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 20 €

Sam Peckinpah
The Deadly Companions - 1961
Patrick Brion (présentation)
Paris : Sidonis, mai 2014
1 DVD VF-VOST Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm
Coll. "Western de légende"

Premier (Peckin)pas

Aujourd'hui, ça ressemblerait au monde à l'envers. Sam Peckinpah, en rupture de contrat avec la télé, se dit qu'il devrait peut-être tenter sa chance... au cinéma. Alors il signe pour un long métrage à petit budget, dont le scénario est tiré du roman d'Albert Sydney Fleischmann, Yellowleg. L'histoire ? Après la guerre de Sécession, un nordiste rencontre deux aventuriers avec qui il décide de braquer la banque d'un village mais au moment où ils arrivent, d'autres bandits les précèdent. Notre nordiste tue alors, par mégarde, un enfant. Sa mère, une call girl forcément mal vue dans le voisinage, décide d'aller l'enterrer près de son père, et le cavalier de l'accompagner. Mais la menace rôde : les Indiens, les bandits, le désert... C'est un petit film mais c'est un sacré réalisateur qu'on découvre déjà. Avec une mise en scène âpre, Sam Peckinpah développe alors quelques thèmes forts de son œuvre : la mort (une femme qui transporte un cadavre dans le désert, ça rappelle Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia, non ?), la violence, les grands espaces, mais aussi l'humour (visionnage en VO obligatoire) et la mélancolie. Il développe aussi les rancunes tenaces d'après la guerre civile. C'est du solide, très joliment filmé, les immanquables débuts d'un grand !

New Mexico (93 min.) : réalisé par Sam Peckinpah sur un scénario de Albert Sydney Fleischman d'après son propre roman Yellowleg. Avec : Maureen O'Hara, Brian Keith, Steve Cochran, Chill Wills, Strother Martin, Will Wright...
Bonus. Présentation de Patrick Brion. Bande-annonce.

Illustration intérieure

Maureen O'Hara pleure son enfant perdu d'une balle égarée ainsi que son premier mari auquel personne ne croit enterré en territoire indien.


Citation

Vous avez tué la seule personne au monde que j'aimais.

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur lundi 18 août 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page