A comme Association. 5., Là où les mots n'existent pas

Il clignait des yeux de myope derrière des lunettes épaisses comme des culs de bouteille, c'était un prêteur sur gages et l'un des plus redoutables joueurs de poker amateurs de toute la ville. Il avait tué deux joueurs dont Hammett connaissait les pedigrees.
Joe Gores - Hammett
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 août

Contenu

Roman - Noir

A comme Association. 5., Là où les mots n'existent pas

Fantastique - Humoristique MAJ lundi 31 août 2015

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 11 ans

Prix: 9,9 €

Erik L'Homme
Paris : Gallimard jeunesse, octobre 2011
208 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-07-063846-8

Une suite qui n'est pas une fin

Dans cette série fantastique, les noms des rues de Paris nous amusent, des personnages inhabituels les parcourent ou se terrent dans les caves, des personnages dits anormaux, des vampires, des trolls et autres gobelins ou loups-garous. Pour canaliser et observer tout cela des enquêteurs stagiaires de l'Association remplissent des missions délicates et sont dirigés par Walter, aidé du Sphinx, qui comme il se doit, n'a pas la langue dans la poche, et Rose. Ainsi, Jasper et Ombe se forment sur le tas, deviennent amis et s'entraident grâce à leur dons exceptionnels : Ombe l'incassable, Jasper le magicien à l'humour au raz des pâquerettes. Le roman commence très mal puisque quelqu'un s'acharne sur Jasper pour s'en débarrasser. Le stagiaire se retrouve à l'hôpital plus blafard que jamais et réalise qu'il ne reverra plus son amie Ombe qui n'a pas survécu à l'attaque. C'est un coup dur pour l'équipe, mais surtout pour Jasper qui n'a de cesse de se venger. Ce qu'il découvrira va le déconcerter et ce n'est pas à l'issue de ce volume qu'on aura le fin mot de l'histoire.
"A comme association" est une série qui compte déjà six volumes, celui-ci en est le cinquième. Il était prévu qu'il associerait deux auteurs, Erik L'Homme et Pierre Bottero et deux éditeurs, Rageot et Gallimard jeunesse. Les quatre premiers volumes sont parus en alternance écrit par l'un et l'autre des écrivains. Malheureusement, Pierre Bottero est mort accidentellement en novembre 2009. Erik L'Homme a décidé de poursuivre la série avec le personnage dont il avait la charge, Jasper, désormais privé de son pendant comme l'est l'auteur. Le lecteur aussi fait partie de l'association et se fait complice en partageant l'humour et les nombreuses références.

Citation

5. Notre solitude. Je la porte tout seul sur mes épaules, maintenant.

Rédacteur: Valérie Sebag vendredi 16 décembre 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page