k-libre - festival

Les acteurs sont connus pour avoir des carrières en dents de scie. Peut-être que son téléphone s'est arrêté de sonner ? J'ai toujours pensé qu'abandonner son beau nom de Namgyel Bhutia pour se faire appeler Shirley finirait par lui attirer le mauvais œil.
Bernard Grandjean - Contrebande, carrom et funérailles célestes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 16 octobre

Contenu

Noir sur la ville 2009

MAJ dimanche 30 décembre 2012
Affiche Noir sur la ville 2009
Pays : France

Noir sur la ville 2009



Adresse : Salle des fêtes, 2, rue Mouexignié, 22402 Lamballe
E-mail : contact@noirsurlaville.fr
Téléphone : 06.79.69.13.07
Site : http://noirsurlaville.fr/

Actualité

  • 18/11 Commémoration: Attentats : John Harvey raconte son passage à Lamballe
  • 17/06 Jeux: 17e concours de nouvelles La Fureur du Noir/La Noiraude
    Créé en 1995, le personnage du Poulpe fête cette année ses vingt ans. Aussi, n'est-il pas surprenant de voir les éditions Baleine s'associer avec la Fureur du Noir et La Noiraude pour un concours de nouvelles qui aboutira à une publication traditionnelle. Comme le veut la coutume, ce 17e concours propose une publication en compagnie d'auteurs confirmés. Et cette année le plateau est relevé même si l'on note que Jean-Bernard Pouy est le seul des écrivains dits professionnels à avoir commis du "Poulpe". Alors, si vous êtes un écrivain en herbe ou en devenir, que vous avez toujours rêvé de pouvoir déclamer "Mon nom est Lecouvreur, Gabriel Lecouvreur..." et que vous avez des idées revanchardes, voires anarchistes et révolutionnaires, ce concours est fait pour vous. Pour cela, un seul lien d'ordre, celui du blog de La Fureur du noir. À vos plumes !

    RÈGLEMENT :

    Article 1 :
    L'association Fureur du Noir (Lamballe) et la médiathèque de l'Ic (Pordic) organisent conjointement un concours de nouvelles annuel, dans le cadre de La Noiraude, le fonds spécialisé de nouvelles noires et policières francophones de la médiathèque de l'Ic, et du Festival Noir sur la Ville, organisé chaque année à Lamballe.

    Article 2 :
    Ce concours est gratuit et ouvert à toute personne physique n'ayant jamais publié ni roman, ni recueil de nouvelles. (Les nouvelles parues dans des journaux, revues et fanzines ou dans des ouvrages collectifs n'entrent pas dans cette catégorie.) Les membres du jury, les organisateurs et les membres de leur famille ne sont pas autorisés à concourir. Les mineurs devront fournir une autorisation parentale de participation. Les lauréats publiés dans les recueils Mariez-les ! et Dur à cuire ne sont pas admis à concourir.

    Article 3 :
    Les participants doivent écrire une nouvelle, noire ou policière, mettant en scène le personnage du Poulpe, tel que présenté par les éditions Baleine : Le Poulpe est un personnage libre, curieux, contemporain, qui a eu quarante ans en l'an 2000. C'est quelqu'un qui va fouiller, à son compte, dans les désordres et les failles apparents du quotidien. Quelqu'un qui "démarre" toujours de ces petits faits divers qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde. Ce n'est ni un vengeur, ni le représentant d'une loi ou d'une morale, c'est un enquêteur un peu plus libertaire que d'habitude, c'est surtout un témoin.

    Article 4 :
    La nouvelle doit être inédite et avoir un titre en forme de jeu de mots en rapport avec son intrigue. Elle doit se présenter sous la forme d'un manuscrit en langue française, dactylographié comporter entre 10000 et 12000 signes maximum. Elle doit être imprimée au format A4, pages numérotées et agrafées, avec double interlignage et composée en "Times New Roman" taille 12 (soit environ 1500 signes par page).

    Article 5 :
    Les participants adresseront leur texte de deux manières :
    - Par internet, en fichier au format ".doc" à fureurnoiraude@laposte.net
    et :
    - Par voie postale, en 6 exemplaires, avant le samedi 5 décembre 2015 (cachet de la poste faisant foi) à : La Fureur du Noir - "Concours de nouvelles 2015" - BP 10501 - 22405 Lamballe Cedex.

    Article 6 :
    Les manuscrits ne seront pas rendus. Les participants ne peuvent envoyer qu'une seule nouvelle. Le seul fait de présenter sous leur nom une œuvre au concours implique de la part des participants qu'ils garantissent en être bien les auteurs.

    Article 7 :
    Afin de préserver l'anonymat, chaque participant portera sur le bulletin d'inscription figurant sur ce règlement, ses nom, prénom, adresse, âge et téléphone en lettres d'imprimerie, ainsi que le titre de sa nouvelle. Ce bulletin sera placé dans une enveloppe cachetée à joindre aux 6 exemplaires de la nouvelle. Aucune mention ne doit être portée, ni sur l'enveloppe, ni sur le manuscrit, permettant de déterminer l'identité de son auteur (nom, pseudonyme, signature, paraphe, dessin, adresse...). Si le participant est mineur, l'autorisation parentale doit se trouver dans cette même enveloppe cachetée.

    Article 8 :
    Un pré-jury procédera à une première lecture des textes reçus. À l'issue de cette lecture, une sélection de nouvelles sera lue par chacun des membres du jury final. Ce jury, composé de membres de l'association Fureur du Noir, de la Noiraude et d'un membre des éditions Baleine, décernera en toute indépendance les prix parmi les œuvres présentées. L'originalité des nouvelles, leur style, le respect des consignes énoncées aux articles 3 et 4 seront les critères de jugement. Il ne sera envoyé aucun avis écrit sur la qualité des nouvelles reçues.

    Article 9 :
    La proclamation des résultats aura lieu à Pordic (Côtes d'Armor) au printemps 2016. Les lauréats publiés seront invités au festival Noir sur la Ville de Lamballe (Côtes d'Armor) à l'occasion de la publication du recueil, en novembre 2016. La présence des lauréats ou de leur représentant est souhaitée lors de la cérémonie officielle de proclamation des résultats, ainsi qu'au festival Noir sur la Ville.

    Article 10 :
    Aucun recours fondé sur les conditions de déroulement du concours, son organisation ou ses résultats ne sera admis. Le seul fait de poser sa candidature implique l'acceptation intégrale du présent règlement. Tout candidat ne respectant pas ce règlement sera déclaré hors-concours.

    Les PRIX :

    1er prix : publication en recueil
    Les meilleures nouvelles seront éditées en recueil et accompagneront des nouvelles de Pascale Dietrich, Pascale Fonteneau, Jean-Hugues Oppel, Jean-Bernard Pouy et Marc Villard. Ce recueil sera publié par les éditions Baleine et sortira en novembre 2016. Un document contractuel sera établi entre les éditions Baleine et les auteurs des nouvelles gagnantes. La publication sera subordonnée à l'acceptation par l'auteur des conditions fixées par ce document contractuel.

    2e prix : le recueil du concours
    Les auteurs des nouvelles arrivées en sélection finale recevront un recueil de ce concours 2016.
    Liens : Jean-Bernard Pouy |Marc Villard |Jean-Hugues Oppel |La Fureur du noir

  • 13/06 Prix littéraire: Mille et une feuilles noires - sélection 2014
  • 14/09 Association: La Fureur du noir envahit Lamballe
  • 25/07 Prix littéraire: Sélection des Trophées 813 (2011)
  • 21/10 Auteur: Claude Bathany sera présent...
  • 27/08 Jeux: Tout sur Robert ?
  • 02/04 Bibliothèque: Pascale Fonteneau à Pordic
  • 10/11 Festival: Treizième édition du festival de Lamballe (Côtes-d'Armor)
  • 21/10 Jeux: Il n'y a pas de sot métier...
  • 16/10 Auteur: Des nouvelles de Marcus Malte

Le festival

Ces deux jours noirs se levant à la mi-novembre ont commencé de poindre en 1996, à la faveur de Lire en fête - manifestation devenue ensuite "La fureur de lire" avant de disparaître officiellement à l'échelle nationale pour ne plus survivre que localement, dans les régions et départements où l'on est encore persuadé que le livre et la lecture méritent bien qu'on les célèbre. Il s'agissait alors, pour quelques passionnés lamballais qui s'étaient mis en tête de fêter le livre dans leur ville, d'organiser un événement générique que leur goût particulier pour l'univers policier inclinait à teinter de noir.
Leurs initiatives ayant été fort bien accueillies, ils décidèrent de remettre le couvert l'année d'après. Très vite ces passionnés firent en sorte qu'un événement noir existe indépendamment de la Fureur de lire - Noir sur la ville prenait corps, et s'installait à Lamballe au cœur du mois de novembre.
Depuis la première édition en 1997, le festival est demeuré à peu près inchangé dans sa forme - mélange d'expositions, de projections cinématographiques, de débats, de rencontres-dédicaces... le tout suivant un thème pas toujours "posé" mais souvent imprimé à l'ensemble par les sujets des débats - à cela près que de quelques auteurs rassemblés se comptant sur les doigts des deux mains, ses organisateurs parviennent à réunir aujourd'hui une bonne trentaine d'invités. Le succès et l'engouement des visiteurs a décidément bien rempli son office...
Ce bref portrait festivalier serait fort incomplet si l'on ne mentionnait son signe très particulier... Il a été en effet institué dès le début une tradition des plus sympathiques : le "petit cadeau" demandé aux auteurs invités. Ce fut, d'abord, l'écriture d'une nouvelle à partir d'un thème précis. Les contributions de chacun donnaient lieu, ensuite, à l'édition d'un petit recueil collectif. L'accroissement du nombre d'invités, assorti de la mise en place d'un concours d'écriture en partenariat avec la Noiraude, amena quelques modifications. La tradition du petit cadeau persista, mais prit un nouveau visage : depuis quelques années les organisateurs de Noir sur la ville proposent à leurs invités un exercice de style créatif chaque fois différent. Ainsi en 2008 les auteurs étaient-ils conviés à définir d'une phrase leur gare préférée - proposition en lien direct avec le concours de nouvelles dont le sujet avait trait à l'univers ferroviaire. Toutes ces citations furent ensuite illustrées par un dessinateur de bandes dessinées, ce qui donna matière à une belle exposition.
I. Roche/k-libre

Cette édition

Ce treizième festival "Noir sur la ville", thématisé autour de la Grande guerre, a été précédé par plusieurs manifestations - notamment des lectures - qui lui ont en quelque sorte préparé le terrain en ramenant les esprits vers ce conflit que le passage des années et la disparition de ses derniers acteurs tendent à enfouir sous les cendres de l'oubli. Et les trois jours qui vont une fois de plus noircir Lamballe au seuil de l'hiver - mais d'un noir polar tout de même plus réjouissant que le noir guerrier - seront le point d'orgue de cette opportune remémoration…
Ce week-end festivalier sera marqué, en marge des animations qui vont s'égrener tout au long des trois journées, par quatre expositions - "Les Fleurs de Tchernobyl", œuvres de Gildas Chassebœuf ; les originaux de l'album Trouille de Joe G. Pinelli ; "13, 14/18, etc." ou les photographies des membres du club photo de la MJC et l'ensemble des "Treizièmes de couverture"* imaginées par les auteurs invités.

PROGRAMME
Vendredi 13 novembre :

- De 15 h 30 à 17 h 30, à la bibliothèque municipale de Lamballe, Pascal Garnier rencontre les lecteurs dans le cadre du "Club de lecture" (entrée libre).
- Au cinéma Le Penthièvre (Lamballe) à 20 h 30, "Nuit du polar - Carte blanche à Patrick Pécherot". Claude Mesplède rendra hommage à Thierry Jonquet, puis le film Frozen River, réalisé par Courtney Hunt (janvier 2009 - Durée : 1 h 37) sera projeté. L'on peut assister à la soirée - et déguster un café - pour 5 €.

Samedi 14 novembre :
- De 10 heures à midi, à la bibliothèque municipale de Lamballe : "Café noir et courts polars" ; lectures par Marc Villard, Stéphane Daniel, Fabienne Juhel et Patrick Pécherot (entrée libre).
- De 14 à 18 heures, à la salle des Fêtes : rencontres-dédicaces avec les auteurs invités (Gérard Alle, Claudine Aubrun, Hafed Benotman, Thierry Bourcy, Briac, Gildas Chasseboeuf, Hervé Claude, Yvon Coquil, Michèle Corfdir, Stéphane Daniel, Serguei Dounovetz, Caryl Férey, Pascal Garnier, Karine Giébel, Claire Gratias, Christian Grenier, Françoise Guérin, Louarnig Gwaskell, Joseph Incardona, Fabienne Juhel, Jérome Leroy, Jean-Noël Levavasseur, Marcus Malte, Laurent Martin, Claude Mesplède, Pascal Millet, Denise Mina, Francis Mizio, Nadine Monfils, Jean-Paul Nozière, Jean-Hugues Oppel, Patrick Pécherot, Joe G. Pinelli, Jean-Bernard Pouy, Bruno Ségalotti, Marc Villard, Lalie Walker). Tout au long de l'après-midi, un cabinet de lecture vous permettra d'entendre des extraits des romans des invités.
Serties au cœur de ces rencontres, deux tables rondes :
- L'une à 15 heures en présence de Françoise Guérin, Marc Villard et Jean-Bernard Pouy, "L'écriture de nouvelles" - ou la redécouverte de ce genre à l'occasion du dixième anniversaire de La Noiraude.
- La seconde à 16 h 30, animée par Michèle Witta de la BiLiPo, qui met à l'honneur deux auteurs, Joseph Incardonna et Denise Mina.
- À 18 heures, remise des prix du concours de nouvelles organisé par la Fureur du noir, La Noiraude et les éditions Terres de brume, ainsi que du grand jeu "TER de polars", organisé par la Fureur du noir en partenariat avec la SNCF et la région Bretagne.

Dimanche 15 novembre :
- De 14 à 18 heures à la salle des Fêtes, rencontres-dédicaces avec les auteurs invités, accompagnées comme la veille par le cabinet de lectures.
- À 14 h 30, table ronde "BD et polar", centrée sur la collection "Casterman/Rivages/Noir", avec Gabriel Germain, Joe G. Pinelli, Briac et Jean-Hugues Oppel.
- À 16 heures, table ronde "Guerre de 14/18 et polar", avec Patrick Pécherot et Thierry Boucy.
- À 18 heures, clôture du festival.

* Le très beau site Internet conçu par la Fureur du noir offre des ressources qui complètent fort agréablement ce riche programme. L'on peut notamment découvrir dans une rubrique dédiée les petits cadeaux qu'on apportés cette année les auteurs invités - les organisateurs leur avaient demandé d'imaginer le titre et la quatrième de couverture d'un roman tel que le leur inspirait l'une des deux photos qui leur avait été envoyée. La proposition s'accompagnait d'une contrainte - treizième édition oblige : il fallait intégrer le chiffre 13 - ou sa forme ordinale - dans le titre.
Le florilège est délectable et donne à espérer que tous ces romans, réduits là à une superbe reliure, un titre et une quatrième affriolante, émergent un jour des limbes du petit exercice de style "de circonstance" et deviennent tous de "vrais" livres… Juste une question en passant à Caryl Ferey et Joël Hamm : qu'est donc devenu le chiffre 13 dans votre projet romanesque ?...
I. Roche/k-libre

Parmi les invités : Gérard Alle | Claudine Aubrun | Abdel-Hafed Benotman | Hervé Claude | Serguei Dounovetz | Caryl Férey | Pascal Garnier | Karine Giébel | Claire Gratias | Christian Grenier | Françoise Guérin | Joseph Incardona | Jérôme Leroy | Jean-Noël Levavasseur | Marcus Malte | Claude Mesplède | Pascal Millet | Francis Mizio | Nadine Monfils | Jean-Paul Nozière | Jean-Hugues Oppel | Patrick Pécherot | Joe G. Pinelli | Jean-Bernard Pouy | Bruno Ségalotti | Marc Villard | Lalie Walker

Pied de page