k-libre - auteur - Sorj Chalandon

Quand je suis arrivé à la maison, il faisait presque sombre, rien ne bougeait, ni sur la terre ni au ciel. Si l'on m'avait demandé la couleur de la lumière, j'aurais répondu qu'elle était grise, grise et silencieuse.
Pascal Thiriet - Sois gentil, tue-le
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 09 août

Contenu

Sorj Chalandon

MAJ jeudi 01 janvier 1970

Biographie Sorj Chalandon




Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 12/10 Prix littéraire: Seconde sélection du Prix de Style 2015
  • 10/12 Prix littéraire: Sélection 2015 du Prix littéraire du 2e roman
  • 09/10 Prix littéraire: Deuxième sélection du prix Jean Giono 2013
  • 01/10 Prix littéraire: Deuxième sélection 2013 du Goncourt
    Les jurés du prix Goncourt viennent tout juste de dévoiler leur deuxième sélection, que nous ne pouvons nous empêcher de remarquer que figurent dans la liste deux auteurs traités par le passé dans k-libre, à commencer par Pierre Lemaitre, un habitué des romans noirs et thrillers qui, ici, sur fond d'exclusion des survivants de la Grande guerre propose une immense arnaque. Sorj Chalandon, lui, est un habitué des listes de prix automnaux. Nous en avions parlé pour son étonnant roman Retour à Killybegs, qui nous entrainait au cœur du conflit irlandais avec une thématique sombre et qui justifiait sa présence en notre site. Il revient avec un roman qui mêle guerre du Liban et l'Antigone, de Jean Anouilh. Les deux romanciers sont présents pour l'occasion pour de tout autres thèmes, mais ce n'est évidemment pas une raison pour passer sous silence cette nouvelle !

    Goncourt "Romans français" 2013 :
    - Le Quatrième mur, de Sorj Chalandon (Grasset) ;
    - Petites scènes capitales, de Sylvie Germain (Albin Michel) ;
    - Au revoir, là-haut, de Pierre Lemaitre (Albin Michel) ;
    - Palladium, de Boris Razon (Stock) ;
    - Le Cas Eduard Einstein, de Laurent Seksik (Flammarion) ;
    - L'Échange des princesse, de Chantal Thomas (Le Seuil) ;
    - Nue, de Jean-Philippe (Minuit) ;
    - L'Invention de nos vies, de Karine Tuil (Grasset) ;
    - Arden, de Frédéric Verger (Gallimard).

    La prochaine sélection sera établie le 29 octobre. Le prix Goncourt sera, lui, remis le 4 novembre.
    Liens : Retour à Killybegs |Pierre Lemaitre

  • 06/12 Librairie: Sorj Chalandon à Livre Sterling
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page